Le droit des marques en Israël – la décision BIG DEALArticle Précédent
Ashdod : Olim, comment construire un budget ?Article Suivant

Le Seder de Roch Hachana 5778 (1/4) | Rekhilout – chapitre 6 (2/4)

Article   0 Commentaire
Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article

Dedier une halakha - Bandeau

Introduction au Seder de Roch Hachana

Seder de Roch Hachana : On a l’habitude les 2 soirs de Roch Hachana d’apporter sur la table différents mets ayant une forte symbolique afin de se réciter des Berakhot (bénédictions) pour cette nouvelle année.

On retrouve des dattes, des grenades, de la pomme (confite) dans du miel, des haricots (ou des sésames), des poireaux, des blettes et du potiron (ou de la courge), la tête de mouton (ou la tête de poisson).

Après avoir fait le Kidouch, on récitera les bénédictions sur les fruits, avant ou après le motsi (chacun selon ses habitudes). Le Choulkhan Aroukh préconise de réciter le motsi avant et ensuite de faire les bénédictions.

Chacun se réfèrera à ses coutumes quant aux différents mets pour ce seder de Roch Hach

Cliquez ici pour consulter le dossier complet et les sources

Rekhilout – Chapitre 6

3/ S’il a subi un préjudice dans ses affaires, il a été par exemple licencié de son travail ou autre, il n’a pas le droit de soupçonner qu’un Juif l’a dénoncé suite à quoi, il a été licencié. Même si on lui rapporte qu’une certaine personne l’a dénoncé, il a seulement le droit de douter des propos mais pas d’y croire de manière certaine.

4/ Il n’a pas le droit de croire à la rekhilout même s’il a entendu la chose de deux personnes ni même si un bruit a couru dans la ville à ce propos. Il a seulement le droit de se méfier.

Cliquez ici pour consulter le dossier complet et les sources

©LaQuotiHalakhique

Article   0 Commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
ColisExpat
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël