Festival musical Article Précédent
Association Ahdout ve hessed balev : Operation Tichri réussie!!!!Article Suivant

Fermeture de l’école Vatel de Tel Aviv ! par Michael Sebban

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Fermeture de l’école Vatel de Tel Aviv ! par Michael Sebban
Je veux vous annoncer que je quitte mes fonctions de directeur général de l’école de Vatel Tel aviv à partir du 20 septembre 2017.
J’ai pris cette  décision difficile car la direction générale et les actionnaires du groupe ont décidé de fermer définitivement l’école de Tel aviv en juin 2018 pour des problèmes de rentabilité de l’école.
Monsieur Alain Sebban, Président du groupe Vatel est venu le 16  août 2017 pour nous annoncer leur décision pour l’avenir de Vatel Tel Aviv.
Ils ont décidé d’ouvrir uniquement les classes du Bachelor de 3e année ( Ma3 et Mc3) et du Master 2e année (M5) pour l’année 2017-18.
Fermeture définitive de l’école en juin 2018.
Suite à cette décision qui nous a été annoncée en 48  heures et à 15 jours de la rentrée académique toute l’équipe de direction a été extrêmement choquée de la forme et du fond de cette annonce.
J’ai personnellement cherché une possibilité avec les actionnaires de reprise de l’école de Tel Aviv mais je n’ai pas trouvé d’accord.
J’ai annoncé à la direction du groupe que je ne poursuivrais pas mes fonctions au sein de Vatel Tel Aviv pour l’année 2017-2018 car cette décision de fermeture subite de l’école est contraire au message transmis a la quarantaine de nouveaux étudiants inscrits ou pré inscrit en 1er année pour la rentrée ainsi que les 50 étudiants déjà en cursus qui ne pourraient pas accéder au 2e cycle du MBA Vatel qui est indispensable pour postuler a des postes de manager exécutif dans les métiers de l’hôtellerie et du tourisme en Israël ou a l’international.
Depuis 2 ans nous avions rétabli une image exceptionnelle d’une école sérieuse et de qualité en Israël au sein des professionnels hôteliers et des ministères Israéliens, association des hôteliers, des médias Israéliens télévisuel et journaux et en France auprès de la communauté juive française.
Nous avons 25 enseignants de qualités, une équipe dévouée au groupe Vatel et des élèves qui sont fiers de véhiculer le nom de Vatel en Israël.
L’école était dans une dynamique très positive que nous ressentions au sein de l’école, des étudiants des parents d’élèves, des Israéliens, des institutions.
C’est vrai qu’il restait encore des défis à relever  pour cette école :
  • La reconnaissance académique des diplômes.
  • Rassurer au recrutement
  • Encore besoin d’adapter certaines méthodes aux mentalités du pays.
Mais Vatel Tel aviv avait  trouvé sa place et avait le potentiel de devenir une école de prestige reconnue par tous en Israël.
Je ne connais pas les raisons profondes de la décision de fermeture de l’école de Tel Aviv mais je regrette que nous soyons arrivés à cette situation car les chiffres étaient très encourageants et les perspective de développement de cette école étaient immenses.
Tous les étudiants, les parents d’élèves et les enseignants  nous ont fait confiance et espéraient que Vatel pourrait les accompagner dans le chemin de la réussite en Israël.
Proposer des formations d’excellences en Israël pour les francophones et les Israéliens est la clé d’une bonne intégration et de création de future valeur ajoute pour notre pays.
Michaël Sebban

Cell: 052 615 5450

4 Commentaires

  1. Hasselweiler Veronique 15:46, Sep 25, 2017

    Mi-août 2017, quelques semaines avant la rentrée, le groupe Vatel a constaté que Vatel Tel Aviv comptait très peu d’inscriptions en première année. Or l’école, qui paye les charges fixes de ses locaux et la rémunération de ses professeurs, a perdu au cours de ces deux dernières années 2,3 millions de shekels. Elle ne pouvait donc pas survivre dans ces conditions et son Directeur général a été licencié.

    A cette date, il a été décidé de ne pas ouvrir de classe de 1re année. Cependant, la Directrice des études et toute son équipe pédagogique se sont mobilisées et ont mis tout en œuvre afin que les étudiants en cours de cursus puissent continuer comme prévu leurs études.

    Au cours de ses 6 années d’existence, Vatel Tel Aviv a formé de nombreux jeunes aux métiers de l’hôtellerie et du tourisme. Nous sommes aujourd’hui très heureux de constater qu’un grand nombre d’entre eux occupe des postes à responsabilité en Israël.

    Nous remercions tous les étudiants et leurs parents de nous avoir accordé leur confiance.

    Répondre à ce commentaire
    • Administrateur Auteur 16:21, Sep 26, 2017

      Commentaire de Veronique Hasselweiler tronqué par sa photo. : Mi-août 2017, quelques semaines avant la rentrée, le groupe Vatel a constaté que Vatel Tel Aviv comptait très peu d’inscriptions en première année. Or l’école, qui paye les charges fixes de ses locaux et la rémunération de ses professeurs, a perdu au cours de ces deux dernières années 2,3 millions de shekels. Elle ne pouvait donc pas survivre dans ces conditions et son Directeur général a été licencié.

      A cette date, il a été décidé de ne pas ouvrir de classe de 1re année. Cependant, la Directrice des études et toute son équipe pédagogique se sont mobilisées et ont mis tout en œuvre afin que les étudiants en cours de cursus puissent continuer comme prévu leurs études.

      Au cours de ses 6 années d’existence, Vatel Tel Aviv a formé de nombreux jeunes aux métiers de l’hôtellerie et du tourisme. Nous sommes aujourd’hui très heureux de constater qu’un grand nombre d’entre eux occupe des postes à responsabilité en Israël.

      Nous remercions tous les étudiants et leurs parents de nous avoir accordé leur confiance.

      Répondre à ce commentaire
  2. Melloul 10:15, Sep 25, 2017

    qui s est fait lésé Dans cette histoire ?

    ?

    Répondre à ce commentaire
  3. Kayat 08:02, Sep 25, 2017

    Belle fumisterie ou seul les profits sur le dos des francophones et le cout exeptionellement exagere et finance par les parents d’eleves exerssant et ayant des revenus plus-tot aise en France et a la sortie il est propose des emplois a 25 nis de l’heure en Israel pour un cursus sui a coute TRES cher financierement et en investissement personel le tout pour une NON RECONAISSANCE des diplomes justifiant ains que Vatel n’est surtout pas d’une reconaissance International ….

    Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël