Dans la série d’articles se rapportant à des femmes et des hommes exceptionnels de la société israélienne je vous présente aujourd’hui la ola Yulia GAL.

Yulia est née dans une famille juive sioniste en Ouzbékistan.  A 16 ans ses parents ont convenu de la marier, sans son consentement, avec le rabbin de la communauté qui avait plus du double de son âge. Afin d’échapper à ce sort, elle a fui vers Israël et y est arrivée sans le sou et après des aventures rocambolesques.
Pour vivre et apprendre un métier, elle a fait des ménages plus de 14 heures par jour. Elle a choisi le métier de cosméticienne, car il nécessitait moins d’années d’étude que celui de gestionnaire d’affaires et qu’il lui était difficile de continuer longtemps à ce rythme de travail.

Une fois en possession du métier, elle a travaillé en tant que salariée : déjà elle s’était fait remarquer pour ses qualités professionnelles hors du commun. Une fois de plus elle a travaillé dur pour mettre de l’argent de côté et est parvenue à acquérir un magasin extrêmement petit a TEL AVIV qu’elle a transformé en mini salon de manucure /pédicure.

Aujourd’hui elle est le chef d’une entreprise prospère avec 10 agences de haut standing. BRAVO YULIA !

Conclusion : la alya et les épreuves à surmonter pour réussir son intégration conduisent souvent les olim à révéler des capacités et des qualités exceptionnelles.

Ezra Banoun

Ezra, Ingénieur et Economiste, Fondateur et Directeur d’Entreprise en Israël, a contribué au développement technologique du Traitement des Eaux, a aidé des dizaines de ‘olim  francophones à s’intégrer  en Israël et continue à le faire pour tous ceux qui le souhaitenthttps://www.facebook.com/banoun.ezra .(http://www.alyah.fr/article/442/Un+parcours+exemplaire+%3A+Des+mines+de+Paris+%C3%A0+la+direction)

Laisser un commentaire