Le ministre des Transports soutient que cette nouvelle mesure va permettre de réduire la congestion routière mais d’autres sources  déclarent que c’est l’effet inverse qui va se produire.

Mais de quoi s’agit il ?

Le Ministre des Transports et de la sécurité routière ont signé aujourd’hui un nouveau règlement permettant aux propriétaires de véhicules de s’organiser selon des règles fixées par le ministère des Transports pour faire du covoiturage sans but lucratif.

En vertu de la nouvelle réglementation, les propriétaires de voitures privées peuvent faire deux voyages en covoiturage par jour dans leur voiture. Le nombre de passagers sur le trajet ne peut excéder quatre personnes en plus du conducteur. Le propriétaire de la voiture ne peut transporter que des passagers avec lesauels il s’est organisé au préalable mais il ne peut pas prendre des passagers non planifiés.

Katz a déclaré que la nouvelle réglementation était susceptible d’augmenter le nombre de passagers dans chaque véhicule et de réduire le nombre de véhicules sur les routes dans le cadre des mesures prises par le ministère des Transports afin de réduire la congestion routière.

Cependant, des sources dans le secteur des transports ont déclaré que les conducteurs prenaient des passagers depuis un certain temps grâce à des applications de covoiturage telles que Moovit et Waze sans aucune limitation, de sorte que les nouvelles restrictions ne feront qu’augmenter la congestion sur les routes.

Il y a plusieurs mois, Katz a signé un règlement permettant d’effectuer des courses en taxis partagés, de sorte que les passagers dans le taxi seraient en mesure de partager le trajet avec d’autres personnes voyageant sur la même route.

Bref, on est pas prêt de voir la fin des embouteillages dans les grandes agglomérations israéliennes !!!

 Traduit et adapté par Ashdodcafecom
Sources 
www.globes-online.com
photo Eyad Yizar

Laisser un commentaire