La proposition apparaît dans le cadre des réductions budgétaires visant à financer toutes les nouvelles initiatives gouvernementales. Cette mesure permettrait d’économiser  100 millions de NIS au ministère de l’Immigration et de l’Intégration et 30 millions de NIS au ministère de la Construction et du Logement, qui  fournit l’aide au logement aux nouveaux immigrants.

Selon le projet de budget du ministère des Finances, les nouveaux immigrants aisés ne recevraient pas de panier d’intégration. La proposition répertoriée dans le cadre des coupes budgétaires serait destinées à financer les nouvelles mesures du gouvernement, affirmant que les immigrants qui auraient a leur actif plus d’ un demi-million ne recevraient pas d’aide financière.

Dans le même temps, le ministère des Finances propose d’augmenter le panier d’intégration accordé aux personnes éligibles de 10%. L’objectif est de faire face à la situation actuelle faussée dans laquelle les riches de divers pays, comme la France, bénéficient d’un panier de milliers de shekels sans en avoir réellement besoin.

Dans le passé, le secrétaire du ministère des Finances, accordait le panier d’absorption seulement aux immigrants d’Europe de l’Est, l’Amérique latine et certains pays africains et asiatiques. En 2002, le gouvernement a changé la décision et a accordé à tous les immigrants le panier d’absorption.

Affaire à suivre ….

traduit et adapté par Ashdodcafe.com
source Ynet

Laisser un commentaire