« En quelques heures: 80 mm de pluie et de grêle à Ashdod », Un cinquième des précipitations annuelles est tombé en quelques heures a Ashdod. Une énorme étendue d’eau s’est formée dans le parc Ad Halom hier matin.

La forte crue qui s’est poursuivie pendant quarante minutes après dix heures du soir vendredi a provoqué de graves inondations.
En quelques heures la nuit dernière, plus de 80 mm de précipitations sont tombées dans la ville, mais il y a eu aussi de la grêle.

Les fortes pluies continues ont occasionné de grosses inondations et le système de drainage n’a pas été suffisant pour permettre l’écoulement de toute cette eau.Le résultat fut que dans certains quartiers comme sur le boulevard Yerushalaim, en particulier dans la partie inférieure de la route entre les huitième et sixième districts les routes étaient impraticables.

D’énormes piscines se sont formées et quelques voitures ont été noyée de moitié. Des passagers coincés dans leurs voitures, étaient incapables de bouger. Avec l’aide des civils et de la police, ils ont été secourus en toute sécurité.

Quatre de ces passagers ont été évacués par MDA à l’hôpital d’Assuta à Ashdod, ils ont soufferts d’hypothermie après avoir été littéralement mouillé dans le froid extrême.

Milman, Mevo Hamatzitz, B’nai B’rith, Ben-Ami et Begin ont également souffert de graves inondations.

Selon les autorités, il y a eu vendredi de 18 h à minuit, 85 mm d’eau tombée à Ashdod.

Selon un résident Tamir Zack, il a noté que depuis le début de la saison, 348,9 mm sont tombés au cours des cinq derniers jours, précisant que comparé au mois de janvier 2017 le niveau de précipitation de la ville a chuté d’environ 150 mm.

En raison des nombreuses précipitations, un léger débit s’est développé dans la rivière Lakish. Voilà à quoi il ressemblait ce matin:

traduction et adaptation ashdodcafe
source Youtube, ashdodnet et Kan ashdod

Laisser un commentaire