Dedier une halakha - Bandeau

#ChavouaTov

METTRE EN GERBES

Perles qui se sont éparpillées

Si un collier de perles s’est cassé dans une cour, il est permis de ramasser les perles qui se sont éparpillées sur le sol et de les mettre dans un récipient car, en cas de perte nancière importante, les Sages n’ont pas décrété d’interdiction. Cependant, on ne ren lera pas les perles. (‘Hazon ‘Ovadia, note T.4, p.291)

Bien que nous ayons rapporté qu’il n’est pas défendu de les rassembler hors de leur lieu de croissance, il est cependant interdit de les en ler car cette opération s’accomplit habituellement n’importe où, de même façon qu’il est interdit de recueillir des gues et d’y passer un l, même dans un endroit, comme une maison, où elles ne poussent pas. Et celui qui rassemble des gues transgresse un interdit de la Torah, la tolada de mettre en gerbes, car les gues sont des produits de la terre. Il en est de même pour les perles car, comme on les extrait de la mer, elles sont considérées comme des produits de la terre. (Michna Broura Chap.340, 38 ; ‘Hazon ‘Ovadia, note T. 4, p.291)

 

Source : « Lois & Récits de Chabbath » aux Editions Torah-Box

Cliquez ici pour consulter le dossier complet ©LaQuotiHalakhique

L’article Mettre en gerbes (2/2) est apparu en premier sur La Quoti Halakhique.

Laisser un commentaire