Dedier une halakha - Bandeau

Le jeûne du 17 Tamouz 5778 tombant Chabbat est décalé au Dimanche 01 Juillet 2018. 

Début 4 h 12 – Fin 20 h 25

Le jeûne que nous observons ce jour marque l’entrée dans la période des Trois semaines. C’est en effet le 17 Tamouz 3830 (ou en l’an 70) qu’après quatre années de révolte juive les légions romaines ouvrirent une brèche dans les murailles de Jérusalem assiégée.

Cependant, la Michna (Taanit IV , 6) retient quatre autres évènements tragiques qui survinrent également un 17 Tamouz :

  • Moïse brisa les premières Tables de la Loi lorsqu’il vit le peuple danser autour du veau d’or
  • Lors de la destruction du premier Temple, c’est un 17 Tamouz que, du fait du siège par les Babyloniens, le sacrifice permanent cessa faute de bétail
  • Apostomos brûla un rouleau de la Torah
  • Une idole fut dressée dans le Temple.

Qui est concerné ?

Toute personne en bonne condition physique doit jeûner, les hommes à partir de 13 ans et les femmes dès l’age de 12 ans.

Cette obligation commence au lever du jour et se termine à la sortie des étoiles.

Le cas du malade

Un malade (même qui n’est pas en danger), un convalescent (s’il est encore faible), les personnes âgées et les gens faibles (pour qui le jeûne est pénible) ainsi qu’une femme 30 jours minimum après l’accouchement (si la femme en ressent vraiment le besoin, elle peut ne pas jeûner jusqu’à 2 ans après l’accouchement) sont dispensés de jeûne (même une partie de la journée). Cependant, ils mangeront alors discrètement.

Le cas de la femme enceinte

Une femme enceinte, dès que la grossesse devient reconnaissable, est également dispensée même si elle n’est pas gênée par le jeûne. Avant que la grossesse ne se voit, dès besoin, elle sera dispensée (après consultation d’un rabbin).

Le cas des mineurs

Les garçons de moins de 13 ans et les filles de moins de 12 ans sont totalement dispensés de jeûner, même une partie de la journée.

Les Permissions

Pour ce jeûne, il est possible de se laver, de se parfumer, de porter des chaussures en cuir et d’avoir des rapports conjugaux.

Se brosser les dents

Il n’est pas convenable de se rincer la bouche pendant un jour de jeûne, comme nous le faisons le matin au réveil. Certains avis permettent de le faire, jusqu’à une quantité de Revi’it (8,1 cl).

A notre époque, une personne habituée à se brosser les dents chaque matin avec du dentifrice, et qui ne supporterai pas de ne pas le faire pendant un jour de jeune, ou une bien personne de mauvaise haleine si elle ne se brosse pas les dents avec du dentifrice, pourra dans tous les cas, se brosser les dents pendant un jour de jeûne, en respectant les 2 conditions suivantes :

  • Ne pas introduire une quantité d’un Revi’it (8,1 cl) d’eau en une seule fois.
  • Veiller à tout recracher sans avaler la moindre goutte d’eau.

Cliquez ici pour consulter le dossier complet ©LaQuotiHalakhique

L’article Jeûne du 17 Tamouz 5778 (2/2) – Halakhot est apparu en premier sur La Quoti Halakhique.

Laisser un commentaire