Dedier une halakha - Bandeau

#ChabbatChalom

Après une situation dangereuse

Malgré une situation dangereuse (sortir indemne d’un accident de voiture, d’une noyade ou un soldat qui revient du combat) d’après la coutume séfarade on ne récite pas la bircat Hagomel. En revanche, un blessé au cours d’un accident de la route, doit dire la bircat Hagomel s’il a dû être alité pendant 3 jours.

Cliquez ici pour consulter le dossier complet ©LaQuotiHalakhique

L’article Tefilat Haderekh / Bircat Hagomel – Après une situation dangereuse est apparu en premier sur La Quoti Halakhique.

Laisser un commentaire