Le Bureau central des statistiques a publié une enquête sur les données de 2018 et sur le taux des taxes municipales dans les collectivités locales en Israël.
Souhaitez-vous savoir qu’elle est la ville la plus chère d’Israël ? Comment se situe Ashdod par rapport aux autres villes ? Ou si vous souhaitez connaitre la ville qui est le moins taxée parmi les 15 grandes villes du pays ? Très bien, vous allez le savoir !

Au cours des dernières années, Ashdod a respecté une tradition en maintenant un taux d’imposition municipal relativement bas. Parmi les plus grandes villes d’Israël, Ashdod occupe le 21e rang avec le taux d’imposition municipal le plus faible! En outre, parmi les 15 plus grandes villes – Ashdod est classé derriere le plus bas !

Hormi Ashdod, Haïfa, Tel Aviv, Holon, Petah Tikva, Jérusalem, Haïfa, Herzliya, Bnei Brak, Netanya, Beer Sheva et plus encore figurent parmi les municipalités figurant dans le tableau où les taux d’imposition municipaux sont élevés.

La municipalité d’Ashdod note qu’il s’agit d’un grand succès, compte tenu du fait qu’elle n’augmente pas les taux d’imposition municipaux d’une manière autre que celle liée à l’indice.

Comme indiqué, il y a environ un mois, le conseil municipal d’Ashdod a approuvé le budget municipal pour 2019, le plus important jamais voté.
– Le budget approuvé :
* budget ordinaire 2019 – 1,790 milliard de NIS !
* Budget de développement – 1 195 milliards de NIS.

 »Pour le budget ordinaire, nous notons une augmentation de 6,25% par rapport à 2018 et de 86% par rapport à 2009″, a déclaré la municipalité, précisant qu’Ashdod a parcouru un long chemin, en réalisant des choses impressionnantes, positionnant la ville comme une métropole régionale.

Le budget approuvé marque la politique municipale pour les cinq prochaines années, tout en l’adaptant à la vision municipale définie par le maire Yechiel Lasry et aux plans de travail approuvés des élus et des responsables des administrations municipales d’Ashdod.
Dans le même temps, le taux de la taxe municipale d’Ashdod a également été approuvé maintenant un taux très bas.

Voici a combien s’élevent les taxes municipales relevées dans l’enquête du Bureau central de la statistique:

1. Jérusalem – 1250 NIS
2. Ramat Gan – 1 100 NIS
3. Bnei Brak – 1 050 NIS
4. Givatayim – 1 050 NIS
5. Haïfa – 1 050 NIS
6. Petah Tikva – 1 050 NIS
… à la 13ème place – Tel Aviv avec 833 NIS
Et Ashdod à la 21ème place avec un montant d’arnona de 700 NIS !!!

Communiqué de presse municipal
©ashdodcafe.com

 

Laisser un commentaire