Photo Dana kofel

″Le bouchon commence à sauter″ : en 2018, il y avait une augmentation de 50 % du nombre de logements approuvés dans les plans TAMA 38 et 70 % environ dans les pinouï binouï.

Selon le rapport, Ramat Gan est toujours la ville la plus active dans ces types de rénovation avec 350 appartements vendus au cours de la dernière année. En deuxième position se trouvent Ashdod avec 261, et à Haïfa avec 239. Tel-Aviv avec 139, Jérusalem 107 et Bat Yam seulement 106. Aucun appartement de ce type n’a été vendu à la périphérie.

Photo Dana kofel

Le rapport ne reflète pas la situation actuelle du marché, après la décision de certains des nouveaux maires, comme à Bat Yam et à Ramat Gan, par exemple, de limiter le territoire à la construction, mais depuis 2010, le nombre de permis de construire a augmenté régulièrement.

Depuis 2015, le nombre de demandes de permis de construire pour les Tama 38 a augmenté régulièrement, apparemment en raison du processus actuel d’octroi des permis par les comités locaux, parallèlement on assiste une augmentation significative du nombre de demandes de permis de construire pour des projets de démolission de bâtiments et reconstruction ″les Pinouï Binouï″. Sans surprise, environ 70% des logements approuvés en 2018 se trouvent dans les districts de Tel-Aviv et du Centre.

« Travailler en coopération fructueuse avec les maires »
Les centres de planification comprennent 78 507 nouveaux logements, dont 60 704 qui sont ajoutés aux logements existants dans ces 2 types de construction. Ainsi, 182 plans ont été approuvés, dans lesquels 69 885 nouveaux logements ont été construits, dont 50 747 étaient des logements supplémentaires.

Cependant, des permis de construire ont été accordés dans le cadre des plans de  »Pinouï Binouï »’  pour 12 911 logements dans 56 complexes. Les permis TAMA 38 ont été accordés à 53 892 logements répartis dans 2 766 bâtiments.

En 2018, 3 800 logements construits dans le cadre de projets de rénovation urbaine, TAMA 38 et  »Pinouï Binouï »’, ont été vendus dans le quota des 27 540 nouveaux logements vendus en Israël, soit un total de 13,8% de tous les nouveaux logements vendus.

Haim Avitan, chef de l’autorité gouvernementale chargé de la rénovation urbaine, a déclaré: « Nous avons déjà investi 70 millions de NIS dans la planification de la rénovation urbaine afin de répondre à la demande de l’État.

Source www.ynet.co.il en hébreu

Ashdodcafe.com

 

 

Laisser un commentaire