La fête de Hanoucca commencera ce dimanche soir (2 décembre) pour l’allumage de la 1ère bougie et la huitième bougie sera allumée le dimanche soir 9 décembre 2018. Nos foyers vont être illuminés par cet éclat si particulier des lumières de Hanoucca.
Les informatiions ci-apres un peu avant la fete vont permettre à chacun de « réviser » la façon de procéder pour cet allumage. A Hanoucca on offre des mets succulents et de bonnes friandises et on offre aux adultes comme aux enfants de jolis cadeaux !!!
A cet article, je joins quelques recettes pour satisfaire ceux qui m’en ont demandé et la semaine prochaine je vous en enverrai encore d’autres pour des friandises à base de chocolat !!!
JOYEUX HANOUCCA !
Placez votre hanoukia près de la fenêtre pour publier le miracle qui a eu lieu ici en Israël (Ness gadol haya po) et, à partir de partout ailleurs on dira Ness gadol haya sham (un grand miracle a eu lieu là-bas) !!!
US ET COUTUMES DE HANOUCCALa victoire de l’armée des Macchabées contre les Syriens eut lieu de cette façon : La petite armée juive eut recours à un stratagème : ils quittèrent leur camp et se glissèrent sans bruit derrière le camp ennemi. Croyant que les Juifs apeurés avaient pris la fuite voyant leur camp désert, ils se lancèrent droit devant eux à la poursuite des « fuyards ». Yéhouda lança alors le signal d’attaque et, bientôt, tout le camp syrien fut la proie des flammes. C’est ainsi que Yéhouda HaMaccabi et ses soldats eurent raison des ennemis, que les Syriens restant furent chassés du pays et Jérusalem libérée du joug grec et syrien.

L’autel ayant été souillé par les sacrifices païens un nouvel autel fut construit et l’inauguration fut fixée lors du sacrifice d’inauguration (hanoucca signifie inauguration) au 25 kislev 165. Le culte au Temple, avait cessé depuis 3 ans…….

Les cohanim cherchèrent de l’huile d’olive pure pour rallumer la menora et ils n’en trouvèrent qu’une fiole qui suffirait à peine pour une journée………. Or, pour se rendre jusqu’au moulin où l’on fabriquait l’huile, pour fabriquer cette huile, et revenir du moulin au Temple, il fallait huit jours pleins !  Le miracle que D fit est que la fiole d’huile servit à allumer la Menora et que la menora resta allumée 8 jours durant jusqu’à ce que le Cohen Gadol, en possession de nouvelles fioles, rallume chaque jour,  la Menora par la suite  !!! (guemara shabbat).

La ville illuminée célébra le miracle et les cris de joie du peuple libéré retentirent dans tout Jérusalem. Les Anciens décrétèrent que désormais le 25 kislev serait célébrée la fête de Hanoucca.

Rappel des règles d’allumage : La hanoukia est constituée de 9 lumières. On peut utiliser des bougies ou des veilleuses d’huile d’olives. Huit lumières doivent être alignées sur le même plan (une par jour de Hanoucca)  et l’emplacement du shamash (neuvième lumière) est indifférent. Si la hanoukia ou l’emplacement des lumières est en terre cuite il faudra veiller à ce que ces supports de lumière soient neufs à chaque utilisation. La durée minima d’allumage est de 30 minutes et pour le vendredi soir de hanoucca la lumière doit avoir une durée d’au moins  une heure 40 minutes.  On doit allumer les bougies au moins 30 minutes avant les bougies du shabbat. Pour motsaé shabbat on procèdera d’abord à la havdala puis on allumera les lumières de hanoucca.

Les jours de semaine on allumera les bougies tout de suite après la tombée de la nuit.

L’emplacement de la hanoukia se trouve de préférence, à un endroit où les lumières allumées peuvent être vues de l’extérieur pour répondre à la mitsva de « pirsoumadénissa » c’est-à-dire « publier le miracle ». Si cela n’est pas possible on placera la hanoukia à la porte d’entrée, sous la mezouza.

Pendant l’allumage et au moins pendant 30 minutes toute activité doit être suspendue on en profitera pour déguster des friandises et/ou distribuer des présents et faire des dons en argent (argent de poche) aux enfants (deméhanoucca en hébreu et hanoukaguelt en yiddish) ou jouer à la toupie (sevivon en hébreu) à quatre facettes où se trouvent les lettres noun/guimel/hé et pé en Israël (nessgadol haya po = un grand miracle a eu lieu ici) et à l’extérieur d’Israël figurent les lettres noun/guimel/hé et shine initiales de nessgadol haya sham = un grand miracle a eu lieu là-bas (en Israël).

Chaque jour on place les bougies dans la hanoukia de la droite vers la gauche et pour l’allumage on y procède en allumant d’abord la bougie de chaque nouvelle journée de la gauche vers la droite……… La lumière du shamash sert, en cas de panne d’électricité, d’allumage les lumières de hanoucca ne devant pas servir pour un usage profane.

On a coutume de consommer pour Hanoucca des mets lactés et frits pour célébrer le miracle de l’huile et aussi pour rappeler l’acte héroïque de Judith qui, pour débarrasser le peuple juif de son oppresseur est allée rendre visite à Holopherne, lui a donné à manger des mets lactés et à boire beaucoup de vin. Lorsqu’il s’endormit elle lui trancha la têt</sp MA Hebrew and Judaic Studies</div

Caroline Rebouh

MA Hebrew and Judaic Studies
Administrative Director of Eden Ohaley Yaacov
0547891691

Laisser un commentaire