Le masque présente de nombreux avantages : Porter un masque est aujourd’hui obligatoire pour tout le monde. Pour les bien portants, comme pour les autres le masque permet d’éviter que le virus corona se transmette par l’air, via des gouttelettes infectées qui vous atteignent, par des postillons, éternuements ou toux.

Le masque la prouvé ses effets dans les États de l’Est qui ont pu freiner la tendance à l’expansion du virus. Pour ceux qui n’ont pas de masque, les réseaux sociaux regorgent de vidéos explicatives sur la réalisation d’un masque à partir des matériaux disponibles.
Le maire, le Dr Yehiel Lasri, qui a été le premier à avertir de l’importance du masque, a même mis en ligne une vidéo il y a quelques semaines et a montré comment fabriquer un masque de manière indépendante.
N’oubliez pas : les porteurs de masques restent en vie.

Tout le monde parle de l’importance de l’épidémie du CDOVID-19 qui s’est déjà propagé dans plus de 200 pays à travers le monde.  Israël a adopté une politique de fermeture nationale, en restant demandant a chacun de rester chez lui et en restreignant l’espace public au minimum et à l’indispensable. La directive importante pour ceux qui doivent quitter le domicile pour les besoins essentiels tels que définis dans la réglementation est qu’aucun espace public ne doit recevoir du public sans masque couvrant la bouche et le nez.

Le maire Dr Yechiel Lesri, qui a été le premier à déclarer l’importance du masque en mettant une vidéo de démonstration en ligne il y a environ trois semaines, a appelé tous les résidents d’Ashdod à mettre un masque et à ne pas quitter la maison sans protection pour le visage et les mains. « Les résidents d’Ashdod doivent désormais porter un masque lorsqu’ils quittent la maison pour l’espace public ».
Nous savons qu’il y a une pénurie de masques, mais vous pouvez réaliser un masque à la maison à partir de matériaux courants que nous avons tous», explique le maire dans un post personnel.

Le masque présente de nombreux avantages évidents cités ci-dessus et l’adhésion de son port par de nombreux pays dans le monde, prouve que son utilisation a pu enrayer la propagation continue du coronavirus dans leur pays.
La Chine, la Corée du Sud, Singapour et Taïwan voient des résultats immédiats, tout comme des pays comme la République tchèque et Israël.

Dr Lesri déclare :  »Les porteurs de masques restent en vie! »
A ceci, bien sûr, s’ajoute des directives qui limitent le fait d’être dans le domaine public.
Le message derrière le masque est : je te garde, tu me gardes ! Et cela signifie que la solution à l’épidémie est entre nos mains.

Le ministère de la Santé a lancé une campagne publicitaire massive pour la Pâque, en particulier pour le Seder, qui est la fête la plus familiale jamais organisée, et intitulée :
Le public est invité à fêter Pessah qu’avec la famille qui vit sous le meme toit.

Avec tout le chagrin et la douleur que cela procure, la vie est plus puissante que tout et par conséquent, les instructions et l’ordre du ministère de la Santé doivent être respectés, sans invités ni même parents proches ne vivant pas avec les parents.
Cette directive est également valable pendant les vacances de Hol hamoed Pessah, et le public est invité à rester dans les maisons et à renoncer aux promenades dans la nature cette année.

Ce n’est qu’ensemble que nous pourrons détruire ce fléau et gagner notre victoire sur le coronavirus.

Eddie Ben Hamu
Porte-parole de la ville

©ashdodcafe.com