Accueil L'Actu Economique-Juridique-Fiscal Netanyahou, son intervention télévisée du 11-06-2020 : consignes, nouvelles mesures économiques !

Netanyahou, son intervention télévisée du 11-06-2020 : consignes, nouvelles mesures économiques !

678
0

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré ce jeudi 11-06-2020 que si l’augmentation de la morbidité de Corona se poursuit, le gouvernement devra instaurer de nouveau des restrictions. Lors d’une conférence de presse avec le ministre des Finances Israël Katz et du ministre de la Santé Yuli Edelstein, Netanyahu a annoncé une bonne nouvelle, la reprise de l’économie israélienne après la crise et de moins bonnes nouvelles – l’augmentation quotidienne continue du nombre de personnes infectées par le virus. Le covid 19 est en hausse quand toutes les courbes nous montrent une inquiétante augmentation.

Nous devons absolument penser à notre voisin et à nous même et stopper ce phénomène d’augmentation de la propagation du virus et donc du nombre de personnes contaminées !

L’augmentation doit absolument cesser, car si elle continue, nous devrons rétablir les restrictions et l’économie s’arrêtera », a souligné Netanyahou. « Pourquoi le virus continue t-il de se propager ? Tout d’abord, parce que nous oublions sa présente et nous ne pensons pas a nous protéger, pourtant les règles sont strictes : distance, masque, mains. Je vous demande de revenir au respect de ces règles et de ramener la vie à ce qu’elle était avant le corona, jusqu’à ce que nous trouvions un vaccin. »

Synthèse de questions/réponses avec les journalistes :

  • Netanyahou : les restrictions ne seront totalement levées que lorsque la morbidité se sera calmée. « S’il n’y a pas de changement dans le comportement du public, la contamination  continuera d’augmenter et il n’y aura pas d’autre choix que d’agir là où nous ne voulions pas agir – dans les affaires et à l’école », a-t-il répondu. « Nous surveillons cela tous les jours, et pour l’instant, nous avons donné une raison d’être optimiste quant à la reprise de l’économie et de s’inquiéter du fait que, sans respecter des regles, nous ne pourrons pas continuer. »

  • Suite à la crainte d’une nouvelle flambée de malades dans les maisons de retraite, le PM a précisé que « nous allouons des ressources spéciales à cela, notamment des tests. Je dirais que sur 16 000 tests effectués par jour, la première dose est celle allouée aux  maisons de retraite. Si nous devons augmenter les budgets et prendre plus de mesures, nous le ferons, car c’est évidemment les lieux les plus sensibles du pays. »

  • Le Premier ministre a introduit le sujet sur l’amélioration des données économiques, annonçant que l’économie commence à revenir. « Cependant, je dois dire que le problème n’est pas encore résolu », a-t-il précisé. « La détresse des personnes, des entreprises et des indépendants qui ont été touchés par la crise est une véritable détresse, elle nous interpelle. Nous ne cessons de nous en occuper. »

  • Le ministre des Finances Katz a présenté deux mesures supplémentaires que son bureau prendra. La première est que les employés de 67 ans ou plus qui ne sont pas retournés au travail recevront immédiatement une subvention supplémentaire de 4 000 NIS. La deuxième est une subvention immédiate de 8 000 shekels pour ceux qui ont droit à un impôt négatif sur le revenu. Les personnes qui en beneficient le recevront cette annee en 1 seul versement et non en 4.

  • « Comme vous l’avez entendu, le Premier ministre a annoncé une évolution positive de l’économie, à la fois en matière de crédit et d’emploi », a déclaré Katz. Nous continuerons  à prendre des décisions dans ce sens et à assurer leur mise en œuvre. »

  • « Nous voyons constamment le nombre de décès aumenter », a souligné le ministre de la Santé, Edelstein. «Nous avons traité un peu plus de 230 patients par jour hier. Le plus simple et peut-être envisagé par le ministre de la Santé est de mener une politique de fermeture, mais je souligne – ce n’est ni ma voie ni mon opinion. Par contre, couper la chaîne de l’infection par autant de tests que possible et de résultats rapides et de discipline du public est ma vision des choses ».

Edelstein a déclaré qu’il est responsable de l’augmentation du nombre de tests et qu’il est conscient des critiques à ce sujet. « Depuis la semaine dernière, nous avons considérable-ment augmenté le nombre de tests, nous étions dans la zone de 3 000 tests par jour et nous avons atteint plus de 16 000 tests par jour. Cela a créé un bouchon dans les laboratoires et nous le comprenons », a-t-il expliqué. « Le but est d’atteindre 30 000 tests et de raccourcir considérablement le temps de reception des résultats de ces tests. » Le ministre a ajouté que « la deuxième affaire dépend du public – le port d’un masque, la distanciation à deux mètres et l’hygiène ».

Plus tôt dans la journée , le cabinet de Corona s’est réuni à la demande de Netanyahu et, à la fin de l’audience, il a été déterminé que le ministère de la Santé définirait les épidémies comme des « zones rouges », dans les établissements bédouins et les quartiers où vivent des travailleurs étrangers. Il a également été décidé d’intensifier l’application des restrictions à travers le pays.

Au cours de la réunion, le ministre de l’Intérieur Aryeh Deri a insisté pour la reprise du trafic férroviaire comme cela a ete le cas pour les autobus, permettant de désengorger les routes par les transports routiers, de donner la possibilité d’augmenter les distance, de faciliter l’accès au travail pour ceux qui en dépendent et de motiver l’économie. Benjamin Netanyahu a laisser présager que le train reprendrait ses activités dans les prochains jours et que l’application des règles dans les transports publics serait renforcée.