Le département francophone de Hemla ramène en Israël une jeune femme francophone enceinte de 9 mois et sa petite fille de 2 ans séquestrées dans un pays arabe en 48 heures…Reportage vidéo et témoignage ! REPORTAGE VIDÉO ET TÉMOIGNAGE 

Hemla répond aux appels de détresse des filles d’Israël en danger, au delà des frontières. Là où elles se trouvent. C’est ainsi, que fin de semaine dernière, Hemla – département francophone a reçu un appel de détresse d’une maman : Sa fille Julie (pseudo)enceinte de 9 mois ! et sa petite fille de 2 ans sont séquestrées dans un pays arabe. Il nous est important de dire qu’elle était très bouleversée et vivait depuis des mois dans les pensées angoissantes de savoir son enfant en danger. Une personne de l’équipe Hemla département francophone s’est rendue chez elle et a prit tous les renseignements utiles et les plus récents.
Dimanche 25 décembre, lors de la conférence d’information et de prévention, donnée a Ashdod réunissant plus de 150 personnes, et face aux larmes de la maman de cette jeune femme venue nous écouter et assise devant nous , les responsables du département francophone ont lancé l’appel à la prière pour la réussite du sauvetage urgent de Julie et de sa petite fille. A partir de ce moment, Hemla – département francophone a investit tout son potentiel de sauvetage pour aboutir a un retour dans nos frontières de cette jeune femme et de sa petite fille.
Depuis mardi c’est un plan minutieusement monté par Y. responsable du département francophone qui est suivi pratiquement minute par minute.
Mardi 27 décembre Y contacte nos correspondants au pays arabe en question, et des 2 cotés Y. réussie à rentrer en relation avec Julie .Des lors, le plan de sauvetage est minutieusement élaboré et précipité :
Le vol est prévu pour mercredi 28 décembre avec une escale a Istanbul, heure d’arrivée a Tel Aviv prévue vers 02h30. Alors que nous éprouvions le début d’un soulagement, l’embarquement de Shira est refusé cause de sa grossesse avancée : coup de théâtre qui nous tient tous en effervescence aussi bien l’équipe du département francophone d’Israël que du pays arabe. En parallèle il fallait trouver les mots et répondre à la maman de Julie, femme déjà âgée, courageuse certes, mais prise dans le tourment du dénouement.
Les échanges téléphoniques entre Israël et ce pays arabe se sont succédés, afin de palier expressément à ce refus d’embarquement en espace d’une heure chaneent de destination
Mercredi 28 décembre 15h00 : Changement de billets et vol prévu de la ville principale de ce pays arabe – Tel Aviv via Madrid. Première étape REUSSIE !!!! et premiers soulagements dans nos cœurs. Pleurs et espoirs du dénouement final du cote de la famille de Julie. Le vol Madrid – Tel Aviv est prévu jeudi 29 décembre a 12h30 heure de Madrid. Encore une fois et sans relâche le département francophone œuvre pour la prise en charge de Julie (que nous rappelons être entrée dans son 9eme mois de grossesse, et être dans un état de sante très faible.) et de sa petite fille pour la nuit de mercredi à jeudi. Encore une fois Hemla fais appel a nos correspondant de Madrid .
Jeudi 29 décembre.
5h00 :Y. du département francophone prend contact avec Julie. 7h15 : Accompagnement de Julie et sa petite fille a l’aéroport assuré par un de nos contacts à Madrid. Discussion et intervention ininterrompus afin d’éviter toute contestation concernant le terme avancé de grossesse de Julie 8h30 : Attente de Julie à l’aéroport de Madrid par une autre personne chargée de son accompagnement jusqu’à l’enregistrement de ses bagages ( très peu de bagages car Julie est partie dans la précipitation et la discrétion) 10h05 : Enregistrement des bagages et contact entre Y. et Julie pour la diriger à chaque instant et la réconforter dans ces moments intenses d’un dénouement heureux certes mais pas encore finalisé : une information nous parvenant : le vol est retardé d’une heure. Attente encore prolongée 12h15 : Julie est en vol en direction de Tel –Aviv . Nous nous préparons à l’accueillir avec sa courageuse maman. Le departement francophone a organise le transport de la famille vers l’aéroport et son retour à leur demeure, mais s’est aussi soucié de préparer la maman à ces retrouvailles certes émouvantes mais également psychologiquement éprouvantes
Julie a été battue, violée, sequestrer humiliée pendant plus de 2 ans .Elle vivait non pas dans une grande ville mais dans un petit village, ayant contact uniquement avec son primitif ‘’compagnon’’ et la sordide cousine de celui-ci. Démunie, sans jamais d’argent, elle était dépendante n’ayant pas le choix que de se résigner. Enceinte aujourd’hui de 9 mois, prête à accoucher dans les prochain jours, elle n’a jamais eu l’autorisation d’aller voir le médecin depuis le 4eme de grossesse.il faut prendre en compte qu’elle était menacee de mort par son conjoint et qu’elle était dans l’obligation de ce marier avec lui afin qu’il se procure la nationalite Francaise.
Les 48h de ce sauvetage ont été 48h de bataille à la recherche de fonds pour la prise en charge des billets d’avion de Shira et sa fille et tous les frais . Nous remercions l’agence de voyage BON VOYAGE pour sa participation aux frais des billets et sa complicité dans la recherche de l’itinéraire le plus convenant. Tous les autres donateurs : Avi Zana – Kerem bet Yossef – Arielle Azaria (2aaZ) – Crediline et d’autres sont vivement félicités également pour leur élan de générosité.
Et aujourd’hui Hemla – département francophone avertit la communauté francophone de tous les pays que le cas de Julie n’est pas unique malheureusement et encore un nombre important de jeunes femmes juives sont séquestrées dans une situation humiliante et de danger de vie tant elles sont mal traitées, dans divers pays arabes.
Le département francophone de Hemla met en avant sa volonté de soutien et de libération de ces jeunes femmes et lutte pour leur retour au sein de nos frontières. Et, plus de cas de sauvetage vous aurez été cités si cela dépendait uniquement de notre volonté !!!
Le département francophone de Hemla lance un appel et demande à chacun, chacune d’être solidaire dans sa lutte pour le retour de nos filles d’Israël, et que chacun en fonction de ses possibilités apporte son soutien et partage ainsi le mérite de ses victoires.
http://www.youtube.com/watch?v=e5NoCNzLHS0

 

Laisser un commentaire