EDITO de l’édition n°146 

Eddie, Dov, Yvan et les autres… Nos chaleureux amis ont migré du Sentier moribond à la banlieue florissante d’Aubervilliers… Là même où les vieux entrepreneurs juifs ont laissé le terrain à de jeunes grossistes chinois courageux et dynamiques… La petite bande est toujours aussi soudée, solidaire que lors des épisodes précédents, et la vie suit son cours, au gré des petits événements familiaux et des affaires.

Dov semble toujours aussi frivole, Eddie entreprenant, Yvan transi, Karine désinvolte, Sandra résolue, Chochana naïve, Serge irresponsable et mythomane. Quant à Patrick, il est amoureux et l’heureuse élue est loin d’être facile d’accès.

Tout irait pour le mieux jusqu’à ce qu’un vent mauvais apporte son lot d’adversité, compromettant sérieusement la cohésion du groupe. Succomberont-ils sous l’orage à la zizanie, ou bien, une fois de plus, à force d’entraide, de ruses et d’habileté, triompheront-ils de la crise avec panache? Voici brièvement résumée, le 3e volet de l’événement cinématographique de l’année 2012, « La vérité si je mens 3 » en Israël, le mardi 13 mars 2012, au Nokia Arena de Tel Aviv, une salle à la hauteur des ambitions des organisateurs (voir de la page 12 à 23).

Notre 146e édition de pur divertissement ou vous trouverez  de nombreuses interviews du réalisateur et des acteurs de cette comédie. A découvrir également l’interview du Ministre M. Ouzi Landau en page 6.

Bonne lecture à tous

Charles Benguigui

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.