Je viens d’apprendre la fusillade qui vient de se dérouler devant l’école Ozar-Hatorah de Toulouse.

J’exprime tout mon soutien et ma solidarité aux familles endeuillées.
Je suis consterné d’observer la répétition de ces actes meurtriers qui frappent la communauté juive.
Consterné, mais pas étonné car l’incitation à la haine anti-juive alimentée par certains médias français a forcément des répercussions sur des esprits échauffés.
Quels que soient le résultat de l’enquête qui ne manquera pas d’être menée, j’accuse les gouvernements français successifs d’avoir laissé se répandre, ces dix dernières années, des sentiments de haine anti-juifs et anti-israéliens, et de n’avoir rien fait pour endiguer ce lavage de cerveaux.

Visitez mon site de campagne: ici

Philippe Karsenty

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.