Résultats du second tour des élections présidentielles en Israel !Article Précédent
Evénement littéraire : L’écrivain algérien de langue française Boualem Sansal à Tel AvivArticle Suivant

Pas le droit à l’erreur – Rencontre avec les instructrices de tir de Tsahal

Article   0 Commentaire
Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Pas le droit à l’erreur – Rencontre avec les instructrices de tir de Tsahal

Spécialisé dans les techniques de tir, les instructrices de Tsahal enseignent aux combattants les plus exposés au danger comment  manier leurs armes. Ces femmes, expertes en balistique, portent la lourde responsabilité de l’enseignement et de la formation des combattants de Tsahal et de la sécurité du pays.

Les femmes qui forment les combattants

Les instructrices de tir de Tsahal suivent une formation intensive dans laquelle elles apprennent à manier différentes armes. Elles se spécialisent également dans les techniques de tir. Leur mission consistera ensuite à former les combattants des brigades d’infanterie avant qu’ils ne soient déployés sur le terrain.

“Je savais que je voulais devenir une instructrice d’infanterie, bien avant de rejoindre Tsahal. Après une formation de base et un long processus d’apprentissage, nous avons été déployées dans tout le pays, auprès des combattants,” explique le Caporal Mai Karen, instructrice de tir dans les forces terrestres de Tsahal.

Mai Karen, instructrice de tir de Tsahal

“Pendant notre formation, j’ai appris à tirer avec différents types d’armes, et nous avons acquis une grande expérience,” explique le Caporal Karen.

Pas le droit à l’erreur

Le travail comprend à la fois un aspect théorique ainsi qu’une formation opérationnelle, de terrain.

«J’enseigne aux soldats d’infanterie les modes et les positions de tir mais aussi comment faire fonctionner et gérer l’arme ainsi que la défense face à des cibles en mouvement,» a déclaré le Cpl. Karen.

«Je crois que les instructeurs de tir doivent être à la fois sensibles et patients, car travailler avec les gens nécessite une attention accrue. Il est de notre responsabilité que ces soldats sachent parfaitement contrôler leurs armes.”

“J’ai appris à faire mon travail efficacement et même de le développer sur le plan personnel. J’ai découvert combien il est important de contribuer à la communauté et d’être sensible en vers les soldats que j’instruit», a expliqué le Cpl. Karen

http://blogtsahal.wordpress.com/2012/05/07/pas-le-droit-a-lerreur-rencontre-avec-les-instructrices-de-tir-de-tsahal/#more-16396

Article   0 Commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
ColisExpat
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël