Paris, 29 mai 2012

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU MINISTERE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES

 

SYRIE

En application des dispositions de l’article 9 de la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques du 18 avril 1961, les autorités françaises ont déclaré persona non grata Madame Lamia Chakkour, en sa qualité d’ambassadeur de la République arabe syrienne, ainsi que deux autres agents de l’Ambassade.

La notification officielle a été effectuée ce jour.

Cette décision est motivée par le massacre odieux commis à Houla par les forces syriennes et l’escalade de la répression sanglante menée depuis plus de quatorze mois par le régime de Bachar al-Assad, en violation du cessez-le-feu décidé par le Conseil de sécurité des Nations Unies et en contradiction flagrante avec le plan de l’envoyé spécial conjoint des Nations Unies et de la Ligue arabe, M. Kofi Annan.

 

 

 

Laisser un commentaire