1.Comment savoir qu’une roquette a été tirée contre votre ville ?

Dès qu’un missile est détecté par l’armée, vous entendrez une forte sirène montante et descendante ou bien les mots “tzeva adom” (“couleur rouge”) répétés en boucle. Dans les deux cas, le volume de l’alerte est très fort de manière à ce que tous les citoyens l’entendent, y compris dans leur sommeil.

2. Où se réfugier ?

Si votre appartement est équipé d’une pièce adaptée pour ce genre de situation (Heder Mamad), c’est-à-dire blindée, rejoignez la dans le calme et assurez-vous que tous les membres de votre famille savent eux-aussi comment s’y rendre. Fermez la porte et les fenêtres ainsi que le volet blindé de ces dernières. Asseyez-vous le plus loin possible des fenêtres. Dans le cas où votre appartement ne comporte pas de pièce blindée, rejoignez l’abri public le plus proche. Si vous êtes dans votre immeuble, dans une cage d’escalier, loin des fenêtres afin d’éviter les éclats de verre. Compte-tenu du peu de temps qui sépare le déclenchement de la sirène de l’explosion de la roquette (15 secondes en moyenne), il est primordial que vous, ainsi que tous les membres de votre famille, sachiez où vous rendre en cas d’alerte avant que celle-ci ne se produise.

Laisser un commentaire