Combien de roquettes faudra t’il encore recevoir pour que notre gouvernement réagisse de façon efficace ?

Faut il des victimes, faut il une condamnation des médias européens pour que la défense de notre état ait la permission de ces soi-disant alliés pour raser la bande de Gaza ?

Pensez vous que les palestiniens vivent cette angoisse que nous, mères,  vivons tous les jours ? Est ce normal de laisser dormir nos enfants dans des abris, lorsque leurs jouets et peluches se trouvent dans une autre chambre ? Nous devons supporter la chaleur du sud d’Israël car ces pièces ne sont pas toujours climatisées!

Je veux vivre en Israel, je veux vivre dans ce pays qui est le mien, je veux rester ici..mais jusqu’à quel point ?

Ce soir vers 22h00 ce n’est pas une alerte qui a sonné, mais trois , car une salve de quatre roquettes s’est abattue sur notre ville de Netivot qui se trouve à quelques kilomètres de Gaza et le dôme de fer en a intercepté deux. Il m’a fallu quelques secondes pour arrêter ma voiture devant la maison et prendre je ne sais comment mes trois derniers enfants dans mes bras et suivis par un autre israélien que je ne connais pas en le criant de me suivre pour se protéger !

Nous avons peur, nous ne savons pas si demain les enfants encore, cette fois ci iront à l’école. En face de ma maison se trouve une grande ecole qui fêtait en pleine air la fête de fin d’année en musique, les parents et les enfants se sont retrouves à courir dans tous les sens pour abriter leurs enfants….Imaginez si la roquette avait touché cette école ?

Va t’on  parler ce soir dans un flash spécial en France ce qui arrive ici ? Non, alors qu’attendons pour en finir avec nos ennemis d’hier, d’aujourd’hui et de demain ?

http://alyaexpress-news.com

Laisser un commentaire