téléprospectrices indépendantesArticle Précédent
Bulgarie : Israël va « punir » les terroristesArticle Suivant

Publication des noms des cinq israéliens tués lors de l’attentat à Burgas

Article   0 Commentaire
Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Publication des noms des cinq israéliens tués lors de l’attentat à Burgas

Cinq cercueils pour cinq israéliens tués dans l’attentat à l’explosif  de Burgas. Ce soir, les noms des victimes israéliennes tuées  lors de l’attaque terroriste de Burgas ont été publiés : Menashé Amir, Itzik Kolnégui, Elior Price, Kohava Chriki et Mahor Arouch.

Qui sont les cinq israéliens tués dans l’attaque terroriste d’hier à Burgas en Bulgarie ?

Menashé Amir et Itzik Kolnégui ont voyagé ensemble en vacances avec leurs épouses qui ont été blessés dans l’attaque. Mahor Arouch et Elior Price, sont des amis d’enfance, l’un âgé de 26 ans d’Acre, et le second de 42 ans de Rishon Lezion.

Pendant des heures, Itzik Chriki,  l’époux de Kohava Chriki, a recherché sa femme  jusqu’à ce qu’il réalise ce qui s’était passé. Pendant plus de quatre ans, ce couple a essayé d’avoir un bébé. Mais ce rêve a pris fin lorsque Kohava a été tuée avec le fœtus qu’elle portait. Itzik a été légèrement blessé et il est rentrer en Israël pour subir un traitement.

«Ces salauds de meurtriers. Elle était enceinte à 42 ans. Et les deux sont partis,  elle et son bébé. Ils voulaient juste prendre trois jours de congé et elle va retourner en Israël dans un cercueil !», a déclaré Yael, la sœur de la victime dans un immense douleur.

« C’était notre petite sœur, nous sommes orphelins », a déclaré une autre sœur. Et l’autre d’ajouter « Elle est tombée enceinte après un traitement de quatre ans. »

« Elle m’a appelé vers deux heures trente pour me dire qu’elle était sur le vol, » ajoute-t-sœur, Yael. « Quand j’ai entendu parler de l’attaque, j’ai dit à mon mari, elle ne m’ a pas contacté, ce n’est pas son habitude . Je lui ai téléphoné, mais elle n’a pas répondu!  »

Mahor était âgé de 26 ans et lorsque sa famille a entendu parler de l’attaque terroriste dans la station balnéaire bulgare, elle a espéré  avoir de bonnes nouvelles quand ses parents sont venus à Acre. « Il y a des situations comme celle-ci», a déclaré Deborah Weiss, la tante, dans sa  douleur. Car lorsqu’ils ont pris les échantillons d’ADN de la famille, ils ont gardé l’espoir: «Nous avons compris ce que cela signifiait…. »

Deborah a ajouté que Mahor voyageait à Burgas avec ses deux meilleurs amis. «Quand nous avons appris que l’un d’eux était dans un état grave, il était clair que son état ne pouvait pas être mieux s’il était assis à côté de lui», explique Deborah qui a du mal à supporter la terrible tragédie: «Il était étonnant et passionnant».

Mahor a été tué avec son meilleur ami Elior Price . Un autre ami, Daniel Fahima, a été grièvement blessé et transporté en Israël dans l’après-midi . Les trois amis d’enfance qui vivaient dans le même quartier à Acre sont allés faire un tour ensemble, après Elior a accepté de se joindre à eux à la dernière minute.

« C’était un groupe d’amis avec une relation  très forte », a déclaré leur ami Gabriel Ben – « , je n’accepte pas qu’ils aient été tués, et je pense encore qu’ils sont vivants. C’était des  beaux garçons à l’intérieur , comme à l’extérieur.».

Itzik Kolnégui a eu un bébé il y a quatre mois. Après la naissance, le couple a décidé de partir en vacances pour quelques jours sans le bébé, qui lui est resté avec les parents de Itzik.

Cette absence ne devait durer qu’un long week-end de  liberté avec une paire de bons amis. Itzik et Amir ont été tués  et leurs deux femmes  blessées. L’état de Gilat est grave, elle a été rapatriée ce soir en Israël. La femme d’Amir a subi des blessures mineures

http://alyaexpress-news.com

Article   0 Commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël