Le calme de Shabbat a été perturbé vendredi soir lorsque deux roquettes Grad tirées par des terroristes arabes de la bande de Gaza ont explosé dans la ville de Netivot.

Aux alentours de 19h30 vendredi soir, les habitants de la ville, dont beaucoup étaient en train de prendre leur dîner de Shabat, ont entendu l’alerte rouge, indiquant des tirs de roquettes entrantes. Peu de temps après, les deux roquettes ont explosé, l’une d’entre elle explosant dans la cour d’une maison.

Il n’y a pas eu de blessé ni de dommages importants, mais une femme, en état de choc, a été traitée par les ambulanciers.

Les terroristes arabes de la bande de Gaza ont tiré plus de 60 roquettes et obus de mortier sur le sud d’Israël la semaine dernière, la plupart tombant dans des zones non habitées. L’escalade dans les attaques de roquettes a commencé après un raid aérien israélien dans la bande de Gaza dimanche qui a frappé deux terroristes du djihad mondial.

Les terroristes musulmans ont riposté en tirant plus de 50 roquettes sur Israël pendant la fête de Simhat Torah, d’autres étant tirées les jours suivants.

Mercredi soir, l’aviation israélienne a touché un centre d’activité terroriste dans le nord de la bande de Gaza. Mardi soir, c’était un tunnel qui était détruit, également dans le nord de la bande de Gaza, après que des terroristes aient tiré trois roquettes Qassam sur le sud d’Israël.

http://www.juif.org/

Laisser un commentaire