“Pour la première fois depuis de nombreuses années, l’armée israélienne, c’est-à-dire vous, est obligée de maintenir la vigilance et la préparation sur un certain nombre de fronts à la fois et forcée de suivre les changements de façon responsable dans la région”, a poursuivi le Général Naveh.

“A partir de demain, vous serez face aux défis. Vous êtes les commandants de l’embuscade au Liban, les commandants de la patrouille blindée à la frontière du Sinaï et les commandants sur la frontière de Gaza. Il vous sera demandé d’être engagés dans votre mission, d’être exemplaires et d’être vigilants et responsables de la vie humaine.”

Le Major-Général Naveh a également offert des conseils aux nouveaux officiers, en insistant sur leurs responsabilités envers leurs soldats. “Dans le combat, le soldat est le facteur le plus important”, a-t-il dit.

“Ils sont la clé de la victoire. Par conséquent, prenez soin de vos soldats. Ils sont votre principale force. Formez les meilleurs d’entre eux au commandement, n’excusez pas les déviants et ne négligez pas l’inacceptable. Commandez avec force. L’essence du commandement se trouve dans les petits détails.”

Lire aussi:

 Le ministre de la Défense Ehud Barak, le chef d’état-major adjoint le Général Yair Naveh, le commandant des forces terrestres le Général Sami Turgeman, le commandant de l’école des officiers Eran Niv, les familles et amis des nouveaux officiers ont participé à la cérémonie.

Lors de la cérémonie, le chef d’état-major adjoint s’est exprimé sur la situation sécuritaire d’Israël.

“Les dirigeants de l’est nous menacent sans vergogne, en exprimant leur désir de destruction d’Israël”, à t-il dit. “A la frontière de Gaza, nous sommes dans une situation de combat constant contre le Hamas et de temps en temps, comme aujourd’hui, les civils du sud se retrouvent sur la ligne de front sous le feu. Devant nos yeux, le Sinaï est devenue une frontière de terreur active. Le plateau du Golan, longtemps une frontière calme devient une frontière où les forces du djihad se rassemblent.”

Cadets diplômés du dernier cours de l’Académie des Officiers de Tsahal

“Pour la première fois depuis de nombreuses années, l’armée israélienne, c’est-à-dire vous, est obligée de maintenir la vigilance et la préparation sur un certain nombre de fronts à la fois et forcée de suivre les changements de façon responsable dans la région”, a poursuivi le Général Naveh.

“A partir de demain, vous serez face aux défis. Vous êtes les commandants de l’embuscade au Liban, les commandants de la patrouille blindée à la frontière du Sinaï et les commandants sur la frontière de Gaza. Il vous sera demandé d’être engagés dans votre mission, d’être exemplaires et d’être vigilants et responsables de la vie humaine.”

Le Major-Général Naveh a également offert des conseils aux nouveaux officiers, en insistant sur leurs responsabilités envers leurs soldats. “Dans le combat, le soldat est le facteur le plus important”, a-t-il dit.

“Ils sont la clé de la victoire. Par conséquent, prenez soin de vos soldats. Ils sont votre principale force. Formez les meilleurs d’entre eux au commandement, n’excusez pas les déviants et ne négligez pas l’inacceptable. Commandez avec force. L’essence du commandement se trouve dans les petits détails.”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.