La directrice éditoriale du «Huffington Post» français n’a pas aimé la couverture du magazine paru semaine, qui titre sur son «nouvel amour»…

Après les nombreuses plaintes de Valérie Trierweiler à l’encontre de la presse people, voilà qu’Anne Sinclair décide d’attaquer Paris Match en justice. Dans son numéro daté du 25 octobre 2012, l’hebdomadaire du groupe Lagardère publie une photo de la directrice éditoriale du Huffington Post aux côtés d’un homme présenté comme «son nouvel amour».

Une couverture qui n’a pas plu à la journaliste, récemment séparée de Dominique Strauss-Kahn. «Madame Sinclair a demandé à son avocat d’assigner Paris Match pour obtenir réparation du préjudice qu’elle subit du fait de l’atteinte à sa vie privée par l’article publié par cet hebdomadaire  (…)», a indiqué l’entourage d’Anne Sinclair à l’AFP.

Outre cette Une dénoncée par Anne Sinclair, Paris Match poursuit dans ses colonnes: «Après les mois d’enfer auprès de DSK, la journaliste a retrouvé la sérénité avec Pierre Nora, le grand historien, membre de l’Académie française». Le mois dernier, le magazine Voici avait également fait sa Une sur cette nouvelle idylle. Mais le magazine people s’était trompé de Nora en lui prêtant une relation avec Olivier Nora, le patron des éditions Grasset. L’ex-compagne de DSK avait également porté plainte à ce moment-là.

actualite.20minutes.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.