La ministre déléguée chargée des Français de l’étranger a lancé début octobre un dispositif mobile de recueil des données biométriques, destiné à faciliter les démarches de demande de passeport à ceux qui habitent loin de leur consulat de rattachement.

Hélène Conway-Mouret a assisté à une démonstration d’utilisation de ce système baptisé Itinera, se présentant sous la forme d’une valise d’un poids de 18 kg qui sera confiée à un agent consulaire effectuant des tournées.

La valise Itinera permet de déposer ses empreintes digitales sur un logiciel dédié et de remplir électroniquement les formulaires de demande de passeport.

« On a pris du temps, maintenant le système est totalement sécurisé, nous en sommes très contents et nous pouvons le mettre à la disposition des consulats pour rendre ce service qui est très attendu », a expliqué à l’AFP Mme Conway-Mouret.

Plus de deux millions de Français vivent à l’étranger — une communauté en forte progression — et certains parmi eux sont contraints d’effectuer de longs et coûteux déplacements pour une simple demande de passeport. D’où l’idée de tournées consulaires permettant d’offrir un service de proximité.

Lors d’une réunion à l’ambassade de France de Pékin à laquelle participait la ministre en début de mois a été notamment cité le cas d’un Français résidant en Chine qui s’est récemment plaint d’avoir dû débourser 1.500 euros en frais de déplacement simplement pour obtenir un nouveau passeport.

Les valises Itinera seront déployées courant 2013 dans l’ensemble du réseau consulaire français, le plus étendu au monde après celui des Etats-Unis. Les pays à la superficie étendue, comme la Chine ou le Brésil, seront servis en priorité.

Source : AFP.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.