JDate, le site leader des rencontres pour célibataires juifs sera partenaire de la cinquième Conférence Paneuropéenne des Centres Communautaires Juifs et Communautés Juives qui se tiendra à Marseille du 1er au 4 novembre 2012. 

JDate.fr sponsorisera la soirée festive de clôture de cet évènement communautaire de premier ordre .

Organisée par l’Association européenne des centre communautaire juifs, la conférence permettra à près de 200 leaders de communautés juives européennes de se rencontrer et d’échanger sur les défis qui se posent à leur communauté.

Un évènement qui s’inscrit directement dans la philosophie de JDate, le plus grand réseau juif de rencontre on-line  au monde.

Selon Daniella Perlstein, directrice du bureau marketing international de JDate « la communauté juive de France compte plusieurs milliers de célibataires de 25 à 65 ans partageant les mêmes valeurs et qui veulent rencontrer des partenaires sérieux. Alors que l’assimilation représente le danger numéro 1 pour les communautés juives européennes, JDATE  est la solution la plus fiable pour remédier à ce problème. Notre présence à la cinquième Conférence Paneuropéenne des Centres Communautaires Juifs et Communautés Juives témoigne de notre totale solidarité avec les communautés juives européennes et de notre volonté de mettre à leurs services notre sérieux, notre professionnalisme et notre succès qui se chiffre en milliers de mariages ».

Pour les responsables de la conférence, « JDate promeut l’identité juive dans le monde en encourageant la formation de couples juifs. Nous voyons donc en JDate un partenaire naturel pour la Conférence des communautés juives européennes qui a pour objectif de traiter les différents challenges qui concernent nos communautés en Europe ».

Né aux Etats-Unis il y a 15 ans JDATE compte aujourd’hui 750 000 membres juifs dans le monde. On dénombre actuellement 3 millions de juifs célibataires dans le monde dont 120 000 en France.

En 2002, une étude du Fonds social juif unifié révélait une augmentation flagrante des mariages mixtes en France, particulièrement chez les jeunes de 18 à 29 ans : Ils étaient 38 % à épouser un non-juif, contre 31 % en 1988. En 2010, une étude de l’Institut de planification du peuple juif menée par le Professeur en démographie Sergio Dela Pergola soulignait que le taux des mariages mixtes avait atteint 54% aux Etats-Unis, 35 % au Canada et entre 40 et 45 % pour la France et la Grande-Bretagne.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.