SOUVENONS-NOUS !!!

Jeudi 8 novembre 2012- Commémoration des Evénements du 8 novembre1942

70eme anniversaire de la commémoration du débarquement allie en Afrique du nord

le Trait d’Union des francophones /Ashdod a joint l’utile a l’agréable en organisant une journée en la mémoire des oublies du 8 novembre 1942.

La  première partie de la journée consista en  la visite guidée en français des 2 Musées de la résistance situes au  kibboutz « Lohamei haguétaot » à Nahariya.

Une visite émouvante a travers les musées de la Shoah qui  sont devenus au fil des années, des outils précieux de recherche historique et d’enseignement de l’humanisme!!!

L’histoire de mémoire en ces musées  » une expérience humaine exceptionnelle », a pu marquer nos participants/ nouveaux immigrants qui s’y sont rendus pour la première fois et se sont promis d’y retourner !

Par la suite, un repas copieux nous a été servi  au kibboutz Beit haemek qui  a clôturé la matinée.

En  seconde partie de la journée qui avait pour but de commémorer le 70ième anniversaire du débarquement allie en Afrique du Nord  » dit  8 novembre 1942″

Un colloque a été organisé en partenariat avec Moriel et le Casifan sous l’initiative de M. Zenouda  julien a Netanya et de M. Lucien Gozlan a Ashdod et a eu lieu a Beth David à Nataniya en présence de

Madame Shoshana Zilberberg – responsable des activités culturelles de Natanya et d’autres personnalités dont les intervenants

  • Maitre Jean-Charles Benichou, président de Moriel
  • Le Dr Simha(SIMI)  Epstein de l’Université de Jérusalem
  • Le Dr Richard Darmon, journaliste écrivain
  • Madame Simone Gautier – psychologue et écrivain – invitée venant particulièrement de France pour cette commémoration,
  •  Mr Nessim Touito et des témoins enfants de résistants.

« Occultation du judaïsme!!! Pourquoi? Il n’y a pas d’occultation »  a  dit Le Dr Simha(SIMI)  Epstein de l’Université de Jérusalem qui a relaté l’histoire de l’antisémitisme en Afrique du nord et du judaïsme oriental dans les années 30- 40 avant la guerre mondiale

Certains points importants ont été soulignés  a travers sa conférence :

« L’antisémitisme qui monte et grandit dans les rangs de la population européenne »

Le décret Crémieux signe par le maréchal Pétain et en Palestine les émeutes

מאורעות תרפ »ט

la plateforme était prête en Palestine pour des millions de juifs…et juste au moment ou on commençait à créer les kibboutzim, ou le pays était prés du sionisme, le livre blanc…etc.. C’est  entre les deux, que  la flotte britannique va  empêcher de passer !!! C’est la que les juifs vont disparaître, que le système est bloque pour les juifs!

que pouvaient-ils faire?? Se posent la question le Dr Simha Epstein et Le Dr Darmon

Comment lutter contre les mesures de Vichy? Et la vie intenable ou les enfants juifs sont expulsés des écoles, ou une période de persécution en Tunisie et en Libye!!! Le juif sous statut de » juif indigène » sur les cartes d’identité  en Algérie’ etc…

Le Dr Simha Epstein nous fait remarquer qu’il n’ya pas eu de période idyllique  !!! Fausse conception  prétend il et  il faut lutter contre !!!

Reste a lire Albert Memmi, L’historien Bensoussan et Shmouel Trigano pour comprendre et lutter contre cette falsification de l’histoire.

En deuxième plan, le Dr Richard Darmon, journaliste écrivain dresse  un tableau géopolitique mondial très vaste en reprenant l’opération Torch (expression donnée par les américains) et les évènements du 8 novembre 1942,  a Alger, Oran et Casablanca.

‘Situation qui a été vécue non seulement a Tunis mais aussi a  Rabat et a Alger

il parcoure l’histoire du véritable Pourim d’Alger rappelant le Pourim d’Oran et le Pourim plus occulte du 7-8 9 novembre qui a fini par un renversement de situation et a amené  a une action juive héroïque inattendue !!! Un petit groupe de juifs décide de prendre la situation en main pour » ne pas donner ce plaisir à Hitler » !!

la tragédie se transforme en un acte étonnant  » la  libération » annoncée par une clameur et les premiers soldats américains qui débarquent!!

Ainsi, Les conséquences de l’Opération Torch sur le judaïsme de Tunisie relatées par Mme Elite Chemla, professeur à l’Université ouverte ont clôturé la soirée par un film et  des témoignages d’enfants de résistants.

En mon nom et en celui des participants du Trait d’Union des Francophones, je voudrais remercier et féliciter les Associations Moriel et Casifan et tout particulièrement Mr Julien Zenouda et son équipe pour la parfaite organisation de ce colloque précieux, ainsi que Mr Lucien Gozlan qui nous ont permis de rendre hommage a la mémoire de nos frères, non pas oubliés!!! néanmoins, il est bon de s’en souvenir afin de comprendre combien notre Petite Terre Sainte sera et restera sans pareille pour l’éternité !!! C’est la notre vrai patrimoine!!!

Cette journée riche en devoir de mémoire et en souvenirs a apporté un enrichissement a ceux qui ne savaient pas et a ceux qui en savaient peu !!!

nos sincères  remerciements a M. Lucien Gozlan qui nous a touches par sa particulière expérience et son propre témoignage

Souhaitons que  sa volonté de créer un Musée sur les juifs d’Algérie en Israël se réalise pour lui et pour tous  !!!

Pnina Bendavid

 

 

 

 

Laisser un commentaire