il y a peu, un accord de cessez-le-feu concernant les combats dans le sud est entré en vigueur. Après huit jours d’opérations, Tsahal a rempli les objectifs pré-définis de l’Opération Pilier de Défense et a porté un coup sévère au Hamas et à ses capacités militaires.

En conséquence des opérations de Tsahal, l’appareil de commande et de contrôle du Hamas a été significativement touché en commençant par l’élimination du Chef de la branche militaire du Hamas, Ahmed Jabari, puis par un grand nombre de frappes ciblées sur des infrastructures et des bases militaires terroristes ainsi que par la destruction de dizaines de tunnels utilisés pour le trafic d’armes et d’explosifs.

Au cours de l’opération, Tsahal a détruit des éléments importants de la capacité stratégique  du Hamas. Parmi eux, des centaines de rampes de tirs de roquettes de moyenne et longue-portée (plus de 40 kilomètres). Ces actions ont porté un coup significatif aux capacités de tirs du Hamas, entraînant la baisse du nombre de roquettes tirées depuis la bande de Gaza. Le taux de réussite du système de protection anti-missile Dôme de fer a été de 84% tandis que la capacité du Hamas à frapper des zones peuplées en Israël reste inférieure à 7%.

http://tsahal.fr

Laisser un commentaire