Cher(e)s Ami(e)s,

Juste après l’annonce du cessez-le-feu officiel du Mercredi soir à 21.00 h, le HAMAS a encore envoyé plus d’une dizaine de roquettes.
Ces voyous….., alors…. .

Nous avons encore et encore fourni des sandwichs et des boissons, pour celles et ceux qui sont restés toute la nuit dans le Blockhaus qui sert de Q.G. à la Défense Passive de la ville, où la pression s’était considérablement apaisée.

Nous revoilà Jeudi matin, bon pied, bon oeil, encore sur le terrain et à l’écoute des demandes et des besoins urgents de nos jeunes soldats positionnés dans le Kibboutz Karmya qui servait de base de repos pour ceux qui se trouvaient à la frontière de la bande de GAZA. Nous leurs avons fourni encore plus d’une centaine de sandwichs, boissons et cigarettes.

On devait également leur apporter Vendredi matin des vêtements chauds qui étaient en commande, et qu’ils nous avaient réclamés deux jours avant.
Mais voilà, dans la soirée du Jeudi, la majorité des militaires et réservistes sont rentrés chez eux.

Je me demande comment, ils auraient fait, sous ce déluge d’éclairs, de tonnerre et de très fortes pluies torrentielles et incessantes. C’était vraiment l’Apocalypse cette nuit là. Déjà pour nous, qui étions dans notre lit, bien au chaud. Qu’est-ce que cela aurait été pour eux, à l’extérieur!. Ils n’avaient rien pour se protéger, ni rien apportés.

Comme je le dis tout le temps, il y a des miracles en Israel ! Tout se termine bien pour cette fois-ci.

Comme par enchantement les studios de T.V. et de radio avaient presque disparus et l’activité dans la rue était devenue presque normale, comme si rien ne s’était passé, c’est çà Israël !!!
Encore, merci pour eux, pour celles et ceux qui nous ont aidés spontanément, sans qui, nous n’aurions pas pu le faire.

Chavouah Tov.

Richard COHEN-HADRIA

Laisser un commentaire