Edito de l’édition n°162

Pourquoi les Juifs et les Grecs ne pouvaient-ils pas s’entendre ? Nous assistons, à la rencontre de deux cultures riches et complètes qui auraient pû partager tellement de choses et tellement apporter au monde, ensemble.D’un côté, la culture Greque, universaliste, ouverte aux nouvelles idées et qui a répandu la connaissance, l’esthétisme et la compréhension dans tout le bassin méditerranéen; et de l’autre, les valeurs juives révélées au monde entier.

Pourquoi les Hasmonaim, menés par Matitiahou n’ont-ils pas été capables de trouver un compromis?La réponse est très claire: la foi juive, et sa « philosophie », sa Torah, fut effectivement une grande chose qui pouvait arriver à la philosophie ou plus simplement à la pensée greque : découvrir la seule chose qu’il ne pouvait pas accepter, et qui touchait exactement « là où ça fait mal », la croyance en Un D.ieu unique, invisible, impalpable, créateur de tout, à partir de rien !

Un malaise subliminal qui a fait apparaître le pire aspect des Grecs et a poussé les Ashmonaim à la révolte. Apparemment, il y avait quelque chose dans la mentalité juive qui ne se prêtait pas à ce joyeux mélange.Mais la lutte n’est pas terminée, comme on peut en juger tout autour de nous, notre société aujourd’hui est un bizarre amalgame de ces deux cultures, la culture hellénique et la culture juive.Que D.ieu nous protège et nous aide à tenir le cap que nous nous sommes fixé.Nous avons une pensée pour nos frères du Sud du pays, qui doivent reprendre progressivement leur vie et leurs habitudes.

Bonne lecture à tous

Charles Benguigui 

Pour lire FUTE Magazine en ligne CLIQUEZ ICI 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.