En octobre dernier, une bombe placée par des terroristes de Gaza explose au passage d’un groupe de soldats en patrouille le long de la clôture de sécurité.  Leur Commandant Ziv Shilon perd une main dans l’attaque. Aujourd’hui, il est de retour avec ses soldats, plus déterminé que jamais.

Quelques jours après l’attentat, il promettait déjà au Chef de l’Etat major de revenir :

“Risquer nos vies pour protéger les citoyens d’Israël fait partie de notre travail. Ce qui m’arrive est très difficile mais je ne renoncerai pas. Si je peux retrouver l’usage complet de mon bras, je retournerai à mon poste à l’armée.”

Le Chef d’état-major rend visite au commandant Ziv Shilon après l’attentat
Le Chef d’état-major rend visite au commandant Ziv Shilon après l’attentat

Aujourd’hui, trois mois plus tard, il est de retour dans les rang de Tsahal. Ses combattants l’ont patiemment attendu pour recevoir leurs insignes de combattants. Il est aujourd’hui un symbole de courage pour ses soldats et l’ensemble de Tsahal.

Le commandant Ziv Shilon
Le commandant Ziv Shilon

 

 

Laisser un commentaire