BANDEAU092012

Après ma rencontre avec le Collectif franco-israélien le 4 janvier dernier pour faire le point des démarches entreprises de part et d’autre pour mieux faire reconnaître les diplômes français en Israël, notamment des para-médicaux, suite à mon intervention auprès de Marisol Touraine, ministre des Affaires Sociales et de la Santé, et de Genevève Fioraso, ministre de l’Enseignement Supérieur, je vous informe que le certificat de capacité d’orthophoniste est désormais reconnu au grade de master et que le diplôme d’Etat de masseur-kinésithérapeute est reconnu au grade de licence.
Par ailleurs, l’année précédant l’admission dans ces études (année universitaire ou classe préparatoire) est reconnue et créditée de 60 ECTS (European Credit Transfer System) qui offriront, le cas échéant, aux étudiants un accès direct en seconde année de master.
Les ministres concernées vont poursuivre l’intégration des autres diplômes des professionnels para-médicaux dans le schéma LMD (licence-master-doctorat). Cette importante réforme va permettre à tous les Français de l’Etranger de faire plus aisément reconnaître leurs diplômes dans leur pays de résidence. Je salue au nom des Français de l’Etranger cette réforme qui empêchera bien des nôtres de subir une précarité injuste générée jusqu’ici par la dévalorisation de leurs diplômes.
Daphna POZNANSKI-BENHAMOU
Députée des Français de l’étranger – 8ème circonscription
Membre de la Commission de la Défense et des Forces Armées

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.