Les deux David avec leurs parents

La cérémonie traditionnelle de fin de parcours des futurs combattants a eu lieu la semaine dernière, en présence du commandant de la brigade, le colonel Yaniv Asor. La cérémonie, un peu particulière cette année, marque non seulement la fin du parcours des combattants mais aussi le 65ème anniversaire de la première brigade d’infanterie de Tsahal.

Le commandant de la brigade a souligné lors de la cérémonie l’importance de l’héritage de la brigade et de son rôle permanent dans la défense de l’État d’Israël.

“Nous nous trouvons dans une période qui présente de nombreux défis sécuritaires pour l’État d’Israël. Vous êtes une génération consciente des dangers mais vous êtes aussi une génération de soldats qui sont déterminés à suivre le parcours de vos ancêtres ayant servi dans les rangs cette brigade historique”.

Parmi les nouveaux combattants qui ont reçu leur béret marron après avoir terminé la formation de base, se trouve deux amis d’enfance de New York qui ont décidé ensemble de servir dans les rangs de Tsahal.

L’Étoile de David

Deux nouveaux immigrants, deux soldats seuls, arrivés en Israël depuis les États-Unis, le Cpl. David Aharon et le Cpl. David Cohen sont des amis d’enfance ayant grandi dans le Queens à New York. Après être passé par la maternelle, l’école primaire et l’école secondaire ensemble, les deux David ont décidé de s’installer en Israël dans le but de servir dans les rangs de l’armée israélienne.

Les deux David avec leurs parents
Les deux David avec leurs parents

Les deux amis sont arrivés en Israël il y a moins d’un an et après des mois d’entraînement, ils sont désormais des combattants dans la plus vielle brigade d’infanterie de l’armée israélienne.

Leurs parents ont fait le chemin de New York pour partager le moment où leurs fils sont devenus officiellement des soldats de combat.

Pour moi, Golani représente une fierté. C’est la première brigade de l’armée israélienne“, nous explique le Cpl. Aharon. “C’est pourquoi je tenais à être ici. Je suis venu à l’armée afin de grandir, d’apprendre et de protéger mon pays. De plus, j’ai trouvé ici des amis pour la vie et des commandants hors normes. Je suis très ému de recevoir le béret marron et d’enfin faire partie intégrante de la brigade.”

tsahal.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.