Information exclusive (en France): Selon des informations publiées dans la presse arabe (puis republiées dans la presse israélienne), des informations que les journalistes affirment avoir « vérifiées », le dictateur syrien Bachar el Assad aurait été tué ce matin par un de ses gardes du corps. Un important dispositif de sécurité a été mis en place à l’hôpital du Damas.

bachar el assad

L’assassin du Boucher de Damas serait son garde du corps iranien, un officier de l’armée nommé Mehdi Jakoby. Il était en charge de la sécurité présidentielle et avait été « offert » par Téhéran à son fidèle allié syrien.

Selon diverses sources, on signale d’importants combats armés dans tout Damas. Les routes qui mènent à l’hôpital seraient fermées.

Les locaux des TV syriennes auraient été abandonnées.

Si cette information venait a être confirmée officiellement, ce serait une victoire pour les islamistes qui luttent pour la prise du pouvoir en Syrie. Nul ne sait vraiment ce qu’il en sera demain si Assad est réellement mort. Est-ce que l’Iran va reculer d’un pas ? La Russie va t-elle voir rouge devant la perte de son meilleur allié ? Quid de la Chine ? Et les Etats-Unis qui ont encore promis cette semaine de mettre un termes « dans les prochains jours » au régime de Damas, seront-ils assez fort pour transmettre le pouvoir à d’honnêtes syriens ?

Par Amos Lerah – JSSNews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.