Le document original de la déclaration de Lord Arthur James Balfour de 1917, qui appuyait l’établissement d’un foyer national pour le peuple juif en Palestine, sera exposé à la Maison de l’Indépendance à Tel-Aviv pour une période limitée de deux ans. Actuellement, le document, qui a près de cent ans, réside à la Bibliothèque nationale britannique et n’a jamais quitté le sol britannique.

Balfour_portrait_and_declaration

 

« La présentation de la déclaration de Balfour dans le bâtiment où s’est jouée l’indépendance d’Israël et où la création d’un État juif a été déclarée conclut un cycle historique », a déclaré Zvi Hauser, secrétaire sortant du Cabinet du Premier ministre.

1917-Balfour-declarationLa Déclaration Balfour représente la première réalisation politique majeure du mouvement sioniste quand le Cabinet britannique a finalement confirmé et soutenu les aspirations sionistes pour un État juif.

L’idée de présenter le document en Israël vient dans le cadre d’un projet en cours pour rénover le Musée au Palais de l’indépendance, où David Ben Gourion a déclaré l’établissement de l’Etat d’Israël. Le Musée, en travaux actuellement, doit être inauguré dans deux ans, et un accord de principe a été trouvé pour exposer la Déclaration de Balfour à ce moment-là.

« La présentation de la déclaration de Balfour dans le bâtiment où s’est joué l’indépendance d’Israël et où la création d’un État juif a été déclarée mettra ainsi fin à un cycle historique » a dit Zvi Hauser le Secrétaire sortant du Cabinet du Premier ministre.

Hauser et Reuven Pinsky du Bureau du Premier ministre Netanyahu, ont récemment visité Londres, où ils étaient accompagnés par Lord Jacob Rothschild. Il leur a permis de s’entretenir avec les responsables de la Bibliothèque nationale britannique et ainsi, ils ont obtenu un accord de principe pour transférer la Déclaration Balfour en Israël pour l’exposer pendant une période limitée.

Hauser et Pinsky ont également obtenu un accès aux Archives de la Bibliothèque nationale qui contenaient beaucoup de documents historiques très rares, y compris des lettres originales faisant partie de la vaste correspondance internationale précédant la déclaration.

Certains de ces documents historiques accompagneront l’exposition consacrée à la Déclaration Balfour à Tel Aviv.

« Nous ferons de notre mieux pour offrir à tous, la possibilité de voir ce morceau d’histoire qui a changé notre réalité, nous, citoyens d’Israël » a déclaré Hauser. « La déclaration de Balfour est une des preuves les plus belles et rares que non seulement les actes ont du sens mais que, les écrits en ont aussi».

Le musée rénové mettra également en avant la copie originale de la déclaration d’indépendance d’Israël et le bureau de Lord Balfour.

http://www.lemondejuif.info

 

Laisser un commentaire