ouverture d'un compte bancaireOuvrir un compte bancaire en Israël se décompose en plusieurs étapes vous assurant ainsi :

– Tranquillité,
– Un compte qui correspond à vos attentes,
– Rapidité,
– Discrétion.

Prise de contact et profil

Ce premier contact nous permet de cerner vos attentes et la finalité de ce compte.
Nous analyserons ensemble vos projets, leur faisabilité, mais également la façon de les mettre en œuvre.

Mise à disposition des documents

Une fois votre profil et vos attentes cernés, nous procédons à un appel d’offres au près de nos différentes banques partenaires, au terme duquel nous vous ferons parvenir la liste des pièces nécessaires à l’ouverture du compte bancaire, tels que :
– Pièces d’identités,
– Procurations,
– Etc…

Ouverture du compte bancaire

Vous, ou votre fondé de pouvoir, serez convié en banque afin de procéder à l’ouverture de votre compte bancaire.

Vos identifiants

Une fois le compte ouvert, nous vous ferons parvenir votre RIB – Relevé d’Identité Bancaire, avec les informations suivantes :
– Nom de la banque,
– Numéro d’agence,
– Numéro de compte bancaire,
– Swift et Iban,
– Vos identifiants pour une consultation en ligne de votre compte.

Lélan-150x150Compte bancaire : vos attentes, nos objectifs !

La question de l’ouverture d’un compte bancaire en Israël soulève bon nombre de questions et contraintes :

– Le choix de la banque,
– La barrière de la langue et de la sémantique,
– La règlementation de la BCI – Banque Centrale d’Israël,
– L’accessibilité aux services bancaires – un interlocuteur à votre écoute.

Compte bancaire : le choix de la banque

Ce choix soulève plusieurs points, le plus important d’entre eux étant la barrière de la langue.
Cependant, partant du postulat, que chaque banque dispose d’un interlocuteur francophone (situation utopique !), se pose alors la question du temps, que vous pourrez consacrer au démarchage des différentes banques israéliennes et de leur mise en concurrence.

La langue et la sémantique

Comme nous l’évoquions plus haut, admettons que vous ayez trouvé un interlocuteur francophone, parle t-il pour autant la même ” langue ” que vous ?
Saura t-il cerner vos attentes ?

La règlementation de la BCI

Les règlementations des Banques Centrales peuvent profondément changer d’un pays à un autre.
Ainsi, une opération bancaire évidente dans un pays, peut se transformer en véritable ” parcours du combattant ” dans un autre.

L’accessibilité aux services bancaires – un interlocuteur à votre écoute

La première étape à l’ouverture d’un compte bancaire passe tout d’abord par la prise de contact avec un interlocuteur, qui se fait généralement par téléphone.
Cette étape préliminaire et cruciale peut s’avérer être quasi-impossible et exigera généralement de vous de vous rendre directement en banque. Multipliez cette opération par le nombre de banques israéliennes…

Source : Arnaud Sayeg pour Ashdodcafé

Laisser un commentaire