Partez à Eilat à Petit Prix avec les Retraités d'Ashdod !!!Article Précédent
Juifs du Maroc: des descendants rendent hommage à la communauté juive du Cap-VertArticle Suivant

Carton rouge pour Michael Blum et l’AFP !

Article   0 Commentaire
Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Carton rouge pour Michael Blum et l’AFP !

afp

En Israël certains connaissent Michaël Blum, mais beaucoup ne le connaissent pas.

Michaël Blum est le correspondant en Israël de l’AFP – l’Agence France Presse – que beaucoup préfèrent appeler l’Agence France Palestine tant les informations que cette agence diffuse sont en faveurs des Palestiniens et donc biaisées. Voici un exemple, pour nous rafraichir la mémoire, une dépêche AFP – qui a peut-être été rédigée par Michaël Blum :

« La municipalité israélienne de Jérusalem a approuvé lundi un projet de construction de 942 logements dans le quartier de colonisation juive de Gilo dans Jérusalem-Est occupée et annexée  »

Mais Michaël Blum n’est pas que cela. Il est aussi l’ami indéfectible de Charles Enderlin.

S’il n’avait pas une kippa sur la tête, on lui donnerait le bon Dieu sans confession. Le visage juvénile, le sourire débonnaire sont presque rassurants, mais son œil noir à force d’être sombre et le regard narquois de celui qui va vous jouer un sale tour, vous ramènent à la réalité du personnage.

Et voilà  que ce diffuseur d’informations anti-israéliennes publie sur son blog un article à l’image de son employeur.

Il y a dit-il, trois sortes de candidats dans cette élection législative.

Les candidates présentés par le système UMP/PS, c’est-à-dire Valérie Hoffenberg pour l’UMP et une certaine Marie-Rose Koro pour le PS. Ce sont, de dire de Blum, des candidates de première main.

Puis il y a une dizaine de candidats présentés par les « petits partis » qui ont droit à la condescendance du censeur.

Puis enfin, sans aucune légitimité, une autre dizaine de candidats indépendants, dont le programme, dit le fin analyste, est identique et se résume à vouloir porter à l’Assemblée Nationale et dans les médias français un discours pro-israélien.

J’imagine que c’est au nom de la démocratie que le journaliste s’érige en censeur de la démocratie, et qu’il disqualifie les candidats que son idéologie a condamné comme étant incorrects.

Mais voilà que celui qui n’a de cesse d’accuser Israël de tous les maux s’en prend violemment au plus sioniste des candidats, Jonathan Simon Sellem.

L’attaque est perverse, vicieuse et malhonnête, car dit-il, son propos est en faveur de la défense des franco-israéliens, donc d’Israël.

Le sieur Blum doit savoir, lui qui fréquente les synagogues le matin et crache sur Israël l’après midi, qu’il existe un principe talmudique qui veut que « le procureur ne peut se transformer en avocat ».

Sauf quand la mauvaise foi fait partie de la carte ADN. Là, tout est permis.

Laissons ce triste sire à l’AFP. Si l’on utilisait encore l’encre pour écrire, il ne mériterait pas celle qu’on gaspille sur lui.

Elie Levy

Article   0 Commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Macabi
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
Mishkan Ashdod Culture

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël