Yom Yéroushalayim ! fêtons le comme il se doit !Article Précédent
Festival de la Mediterranée avec l'Espace Francophone d'AshdodArticle Suivant

ALBERT FRATTY : Un Français d’Israël pour siéger à l’Assemblée Nationale!

Article   0 Commentaire
Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
ALBERT FRATTY : Un Français d’Israël pour siéger à l’Assemblée Nationale!

albert-frattyUn Français d’Israël pour siéger à l’Assemblée Nationale!

Ainsi donc, sur requête de la candidate de l’UMP Valérie Hoffenberg, le Conseil constitutionnel a invalidé les élections législatives de la 8ème circonscription électorale des Français établis à l’étranger et déclaré inéligibles pour un an Daphna Poznanski-Benhamou (PS), qui avait remporté le scrutin de juin dernier, Gil Taïeb et Philippe Karsenty. Sans rentrer dans le détail de cette décision, ce n’est pas s’avancer ou prendre des risques que d’affirmer que l’honnêteté de ces personnalités ne peut en aucun cas être remise en cause. Daphna est victime de la sécheresse de la loi sur les comptes de campagne qui n’intègre pas les particularités d’une circonscription dont la superficie est vaste comme plusieurs fois la France. Les électeurs sont donc une nouvelle fois invités à se prononcer.

Daphna Poznanski avait réussi à se faire élire en dépit du handicap que signifiait son investiture par le Parti socialiste dont c’est une euphémisme que d’affirmer qu’il n’est pas en odeur de sainteté ni dans notre circonscription qui s’y connait en Lieux Saints, ni dans les autres pays de la circonscription à la suite de la sérieuse détérioration de la situation essentiellement économique en France.

C’est la raison pour laquelle s’impose la nécessité de la candidature d’une personnalité indépendante, habitant l’étranger depuis longtemps, bien introduite dans les milieux associatifs, disposant d’appuis et d’un bon réseau auprès des interlocuteurs israéliens, d’une solide expérience et n’étant soumis à aucun intérêt « supérieur » d’un parti quel qu’il soit ni à aucune discipline de groupe. Ce candidat existe et il a décidé qu’il était temps de prendre ses responsabilités. Il ne pouvait s’agir de personne d’autre que d’Albert Fratty, directeur d’un journal d’informations. Son parcours personnel est le meilleur gage qu’il saura défendre les intérêts des expatriés, car tout au long de sa vie, il a connu personnellement les difficultés auxquelles devront faire face nos compatriotes qui ont fait le choix de vivre à l’étranger.

Né en Tunisie de mère italienne, Albert Fratty arrive à Paris où il décroche un DEUG de Sciences économiques. Marié, père de 6 enfants, il part s’installer en Israël en 1984 et s’installe en 1985 à Netanya qu’il n’a plus jamais quittée. Il est unanimement apprécié de toutes les sphères de la communauté française quelles que soient les sensibilités politiques ou religieuses. Mais ne nous trompons pas d’élection : il ne s’agit pas de voter pour élire un député à la Knesset. Il ne s’agit pas non plus d’envoyer à l’Assemblée Nationale un Israélien qui va se battre contre la France, bien au contraire. Albert Fratty incarne cette dualité : Israël et la France. Il personnifie cette diversité que nous revendiquons et cet amour pour nos deux patries comparable à celui d’un enfant pour sa mère et son père.

Pas question de renier le lien qui nous unit à la France, à sa culture, à cette richesse dont elle nous a fait don.

Qui d’autre qu’Albert Fratty saura faire entendre la voix des Français de l’Etranger?

Il sera évidemment l’élu de toute la 8ème circonscription.

Tous ceux qui le connaissent savent qu’il sera très vigilant contre toute velléité de boycott ou autre forme de diabolisation d’Israël. La majorité des électeurs de cette circonscription, qui est donc installée en Israël, mérite un député du cru et non un parachuté de Paris. Ils rejetteront aussi les candidatures d’apparatchiks dont la priorité est le combat mesquin d’intérêts politiques totalement éloignés des préoccupations des électeurs de la circonscription. Quant à certaines candidatures locales de circonstances, elles ne sont pas dénuées d’ambition visant la bulle médiatique. Ce qui n’est pas le cas d’Albert Fratty qui n’a plus rien à prouver dans ce domaine et pourrait tranquillement se consacrer à sa famille dans la douceur de la vie israélienne. C’est donc totalement désintéressé personnellement qu’Albert Fratty présente sa candidature à la députation.

Qui mieux que lui défendra les problèmes de bi-nationalité, de retraites, de parité des pensions?

Qui mieux que lui défendra les intérêts des Français installés

à l’étranger car lui vit véritablement leurs difficultés?

Sur tous ces sujets et sur tous les autres, on peut faire confiance à Albert Fratty : il sera le porte-parole des Français de la 8ème circonscription.

Il a toujours été disponible et je l’affirme parce qu’il sera trop modeste et pudique pour le faire lui-même, il a toujours répondu présent lorsqu’il a fallu aider telle ou telle personne. Nul doute qu’Albert Fratty saura représenter avec efficacité et honneur les Français de la 8ème circonscription .

Article   0 Commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Macabi
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
Mishkan Ashdod Culture

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël