109814_la-chanceliere-allemande-angela-merkel-le-22-mai-2013-a-berlin

La chancelière allemande, Angela Merkel, a reçu à Bruxelles le Prix du judaïsme européen, récompense décernée par la Conférence des rabbins européens et la communauté juive de Belgique pour la remercier de sa « contribution au rayonnement des communautés juives en Allemagne ».

Créée il y a deux ans par la conférence des rabbins européens et la communauté israélite de Bruxelles, cette distinction lui a été remise lors d’une cérémonie solennelle à la Grande Synagogue de l’Europe, à Bruxelles.

Par l’attribution de ce prix, les rabbins européens entendaient saluer « le combat que vous menez au quotidien pour faire triompher les droits de l’homme et le respect du droit à la différence », a souligné le grand rabbin de Bruxelles, Albert Guigui.

La cérémonie, rythmée par plusieurs chants et discours, s’est tenue en présence de plusieurs personnalités politiques européennes et belges, dont les vice-Premier ministres Didier Reynders et Pieter De Crem notamment.

« Ce ne fut pas facile pour nous qui avons perdu nos familles durant l’holocauste de décerner ce prix à la chancelière allemande. Non, ce ne fut pas facile mais c’est la bonne décision », a commenté Pinchas Goldschmidt, grand rabbin de Moscou et président en exercice de la conférence des rabbins européens.

Celui-ci a notamment loué la chancelière allemande pour sa dénonciation constante de l’antisémitisme et son action positive pour préserver le droit à la circoncision en Allemagne, une pratique qui avait fait l’objet d’une action en justice en Allemagne l’année dernière.

Dans son discours, le grand rabbin de Bruxelles, Albert Guigui, a toutefois fait part mercredi de « l’inquiétude » de la communauté juive européenne face à « la résurgence du racisme et de l’antisémitisme » en Europe, appelant celle-ci à se doter sans tarder des instruments juridiques nécessaires pour combattre l’extrême droite.

Le tout premier Prix du judaïsme européen avait été attribué l’an dernier à l’ancien président du Parlement européen, le Polonais Jerzy Buzek.

radiorcj.info

Laisser un commentaire