Le porte-parole de l’armée israélienne, le général de brigade Yoav (Poly) Mordechai a affirmé aujourd’hui (mardi) que le Jihad Islamique palestinien est l’organisation qui se tient derrière les roquettes tirées au cours de la nuit. Tsahal a ciblé des infrastructures de cette organisation terroriste dont des caches d’armes et un site de lancement de roquettes. “Nous n’autoriserons pas ces organisations à briser le calme dont ont pu profiter les habitants du sud d’Israël lors de ces derniers mois”, a affirmé le général de brigade Yoav Mordechai.

Le Hamas et le Jihad Islamique palestinien sont deux organisations terroristes de confessions sunnites mais nous sommes nullement intéressés par les tensions internes entre ces organisations. Nous agissons devant celui qui porte la responsabilité de la population, le Hamas. Nous sommes prêts à toute éventualité et nous espérons qu’il s’agisse d’un événement isolé. Nous sommes au début des grandes vacances et avant le Ramadan, nous espérons ne pas voir une escalade de la violence

dover-tsahal-idc1

Le Jihad Islamique palestinien est en dialogue continu avec le Hamas depuis l’Opération Pilier de Défense qui a eu un gros effet de dissuasion et le Hamas, qui s’est imposé dans la bande de Gaza, veut préserver pour le moment le calme dans la région. Cette opération a ramené le calme dans le sud d’Israël qui a été, à ma grande déception, perturbé au cours de la nuit. Nous estimons toutefois qu’il s’agit d’un incident isolé.

Le porte-parole de Tsahal s’est également exprimé sur les jets de pierres récurrents dans le Commandement de la Région Centre. “Ces pierres sont dangereuses et peuvent être mortelles. Tsahal fait tout ce qui est en son pouvoir pour arrêter ce phénomène, depuis les services de renseignements jusqu’aux soldats combattants.

http://tsahal.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.