Des visites de Tel Aviv organisées gratuitement par la mairie !Article Précédent
Arrestation d’un Palestinien juste avant une attaque terroristeArticle Suivant

Béérotayim…Vous savez où se trouvent les puits de Moshé et Aaron?

Article   0 Commentaire
Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Béérotayim…Vous savez où se trouvent les puits de Moshé et Aaron?

Béérotayim…Vous savez où se trouvent les puits de Moshé et Aaron?

Ils sont tout près du village d’Ezouz, situé près de la frontière égyptienne, dans le Néguev occidental. Au-dessous de ce village, il y a une oasis ombragée par des tamaris et des palmiers. Ils entourent deux puits anciens attribués à Moshé et Aaron, indiquant la présence importante d’eau dans la nappe phréatique.  Le lieu est appelé Béérotayim : les deux puits.

Beerotayim16

Ces puits, ou d’autres semblables, servirent aux Israélites pendant leurs 19 années de stationnement à Kadesh Barnéa. Ces puits étaient localisés sur le chemin de Shur, la fameuse route venant d’Egypte : Ge 16:7  Mais l’Ange de l’Eternel la trouva près d’une fontaine d’eau dans le désert, près de la fontaine qui est sur le chemin de Shur.

Plusieurs versets font état de puits (Beër en hébreu) dans la Bible et notamment celui en rapport avec Moshé et les Israélites :

No 21:16-18 Et de là ils vinrent à Beër. C’est là le puits au sujet duquel l’Eternel dit à Moshé, Assemble le peuple, et je leur donnerai de l’eau. Alors Israël chanta ce cantique, Monte, puits ! Chantez–lui, Puits, que des princes ont creusé, que les hommes nobles du peuple, avec le législateur, ont creusé avec leurs bâtons !

Un autre nom, Jaakan, est également retenu pour désigner le lieu où les Israélites séjournèrent lors de leurs quarante années dans le désert : De 10:6 (Et les fils d’Israël partirent de Beéroth–Bené–Jaakan pour Moséra. Là mourut Aaron, et il y fut enseveli ; et Eléazar, son fils, exerça la sacrificature à sa place.

C’est de Kadech que Moshé envoya les 12 explorateurs pour préparer l’entrée en Canaan: No 13:17 Et Moshé les envoya pour reconnaître le pays de Canaan, et leur dit, Montez de ce côté, par le midi ; et vous monterez dans la montagne ; Les explorateurs passèrent probablement à Béérotayim.

Empruntant le chemin des explorateurs, les Israélites tentèrent en vain de conquérir Canaan à partir de Kadech. Ils furent sévèrement repoussés par les Cananéens qui leur barrèrent le passage: No 21:1  Et le Cananéen, le roi d’Arad, qui habitait le midi, entendit qu’Israël venait par le chemin d’Atharim, et il combattit contre Israël, et lui emmena des prisonniers. Le plan de conquête dut être repoussé de plusieurs années et les fils d’Israël furent même obligés de détourner le territoire d’Edom situé à l’est, avant d’entrer en Terre Promise.

Après la conquête, la région de Kadech et de Béérotayim  furent attribués à la tribu de Juda. On trouve encore les restes d’une forteresse datant de l’Age de fer II (1000-925 av.). C’est certainement pendant le règne du roi David, qui avait élargi son royaume au-delà de Kadech, qu’elle fut construite. La frontière du sud de la tribu de Juda atteignait le torrent d’Egypte, situé à environ 25 km à l’ouest de Béérotayim : Jos 15:47 Asdod, les villages de son ressort, et ses hameaux ; Gaza, les villages de son ressort, et ses hameaux, jusqu’au torrent d’Egypte, et la grande mer et ses côtes.

C’est encore pendant l’Age de Fer, que le Néguev se développa sous l’influence des rois de Juda. La Bible mentionne de nouveau le creusage des puits dans la région, notamment par le roi Uziah : 2Ch 26:9-10 Et Uziah bâtit des tours à Jérusalem, sur la porte du coin, et sur la porte de la vallée, et sur l’angle, et les fortifia ; et il bâtit des tours dans le désert, et creusa beaucoup de puits, car il avait beaucoup de bétail dans le pays plat et sur le plateau, et des laboureurs et des vignerons dans les montagnes et en Carmel ; car il aimait la campagne.

Les techniques anciennes d’agriculture furent probablement développées pendant cette période, et plus tard, reprises par les Nabatéens. Nous trouvons, dans la région de Béérotayim des traces de l’agriculture nabatéenne. Pendant la période romaine, les Nabatéens devinrent maîtres dans l’art de l’irrigation. On peut encore voir un grand bassin et un aqueduc datant de l’époque byzantine au nord du na’hal d’Ezouz. Et un peu plus loin, de mystérieuses inscriptions brunes, gravées sur des rochers, nous entraînent dans un voyage dans le temps…

Une visite d’Ezouz promet un voyage enrichissant à tous points de vue!  Avec en prime une ballade en chameau ! Suivez le guide !

 

Orah Sofer, pour AshdodCafé

Guide touristique licenciée -Guide certifiée à l’Institut du Temple

Guide certifiée à la Cité de David

www.visiterisrael.com

972 (0)572075313

 

Prochaine visite en groupe : La Vieille Ville de Jérusalem : 3000 années d’histoire et la visite des Tunnels du Kotel ou de la Cité de David. Réservez vite au 0542075313.

 

 

Article   0 Commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bank Discount
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël