Le ministère israélien de l’Intérieur, le ministère des Affaires étrangères et le ministère de l’Intégration, ont sauvé lors d’une opération secrète, ce mercredi 14 Août, 17 Juifs du Yémen en les ramenant vers Israël. 

simchatora1sm-1024x696

Les nouveaux arrivants seront accueillis dans l’un des centres d’intégration dans le sud du pays. Depuis le début de l’année, 45 immigrés en provenance du Yémen sont arrivés en Israël.

La montée de l’antisémitisme, et le harcèlement qu’ils ont subis au Yémen sous la menace des extrémistes musulmans, se sont encore aggravés après l’éviction du président Ali Abdullah Saleh. En mai 2012, Aaron Zindni, l’un des leaders de la communauté a été assassiné.

En 1949, quelques semaines après la fin de la guerre et à l’issue de la création de l’Etat d’Israël, la totalité de la communauté du Yémen, soit 49000 Juifs, arriva en Israël. Seuls 1200 Juifs décidèrent de rester au Yémen. La plupart d’entre eux vinrent en Israël au début des années 1990.

Aujourd’hui, selon les estimations de l’Agence juive au Yémen, le nombre de Juifs est d’environ de 90 personnes.

Par Lior Bendavid – Le Monde Juif .info

Laisser un commentaire