guedaliaEn fin – 586 Nabuchodonosor nommé Guédalya Ben Ahikam gouverneur de la province de Judée reçoit le soutien de nombreux notables dont le prophète Jérémie, Yohanan Ben Qaréah et Yonathan. Guédalya tente de réorganiser la vie du peuple après la destruction du Temple.

Par jalousie, un ancien officier juif, Yichmaël Ben Netanya, prévoit d’éliminer Guédalya.

Guédalya convie ses amis et proches à un banquet donné en l’honneur de la première fête de ce mois (Roch Hachana). Yichmaël Ben Netanya profite de l’occasion pour l’éliminer et assassine également tous ses proches et jusqu’à la garde Chaldéenne qui assurait sa protection. Le lendemain, il fait aussi assassiner 80 personnes qu’il rencontre en chemin. Puis, il rencontre Yohanan Ben Qareah, général qui a prêté fidélité à Guédalya. Quand il connut le sort que lui a fait Yichmaël Ben Netanya, il se lance à sa poursuite avec ses hommes, mais Yichmaël Ben Netanya trouve refuge en territoire Ammonite.

Dans les semaines qui suivent :

Le meurtre de Guédalya a semé un profond désarroi dans le camp des Bné Israël non seulement un meurtre, mais fait par un juif.

Les Rabbins, devant un tel désastre, fixèrent le lendemain de Roch Hachana, 3 Tichri comme jour de jeûne national.

Rav Chlomo Atlan Chlita

Laisser un commentaire