Malgré l’augmentation de la pollution et les taux faibles d’aliya, un rapport du gouvernement montre une écrasante majorité de citoyens qui sont satisfaits, même si leurs moyens financiers sont peu élevés !

Israéliens bénéficient d'un jour brumeux de fin d'été plage de Tel-Aviv, la semaine dernière (crédit photo: Roni Schutzer/Flash90)
Les Israéliens bénéficient d’un jour brumeux de fin d’été -plage de Tel-Aviv, la semaine dernière (crédit photo: Roni Schutzer/Flash90)

 

Les Israéliens vivent plus longtemps, une vie plus heureuse, bien que le pays devient de plus en plus encombré et ses plages les plus polluées, selon un rapport annuel publié lundi par le Bureau central des statistiques.

L’étude a révélé que 88 pour cent des Israéliens sont satisfaits de leur vie, comparativement à seulement quatre-vingt trois pour cent en 2002.

Le plus remarquable, à la lumière des protestations sociales de ces dernières années, 60% des Israéliens sont aussi satisfaits de leur situation financière.

Bien que l’espérance de vie n’a pas augmenté dans la dernière année, il a considérablement augmenté dans la dernière décennie. Il se situe maintenant à 79,9 années pour les hommes et 83,6 pour les femmes.

La population d’Israël a poursuivi sa croissance régulière, atteignant 8.080.600 à la veille de Rosh Hashanah.

Ce chiffre comprend 6.066.300 Juifs, 1.669.800 Arabes, et 344.500 Israéliens d’autres horizons. Il représente une augmentation de population de 1,9% par rapport à l’année précédente, en ligne avec la croissance lente mais constante au cours de la dernière décennie.

Par comparaison, la population israélienne a augmenté en moyenne annuelle de 3% dans les années 1990, lorsque de grandes vagues d’immigrants de l’ancienne Union soviétique ont immigré au pays.

La population juive a augmenté de 1,7% cette année, tandis que la minorité arabe d’Israël a augmenté de 2,3%. Le taux de croissance des communautés arabes se ralentit par rapport à la croissance de 3,1%,calculé entre 1996-2008.

L’Aliya continue à diminuer, avec seulement 16.558 nouveaux immigrants en 2012. Ce chiffre est en baisse de 2% par rapport à 2011.

Mais les Israéliens ont plus de bébés. Les femmes juives ont une moyenne de 3,04 enfants maintenant, alors que, en 2011 le nombre s’élevait à 2,98. Il y avait une légère hausse chez les femmes musulmanes,  tandis que les femmes chrétiennes et druzes ont connu une légère baisse du nombre moyen d’enfants.

En raison de la croissance de la population, Israël est de plus en plus encombré.

Il’y a 353 personnes par kilomètre carré, comparativement à 288 en 2000. Tel Aviv est la ville la plus peuplée, avec 7,658 personnes par kilomètre carré, tandis que Jérusalem en a 1,512.

Les Israéliens sont toujours sortir de Jérusalem, et dans la région centrale. La capitale a perdu 7.500 habitants en 2012, tandis que 10.500 personnes se sont déplacées dans le centre du pays, dans et autour de Tel-Aviv.

Un montant supplémentaire de 4.300 Israéliens déplacés vers la Cisjordanie.

De la population juive, 9% se définissent comme haredim, ou ultra-orthodoxe, 10% se disent religieux, 15% disent qu’ils sont traditionalistes et religieux, 23% traditionnel, et 43% des Juifs israéliens se considèrent comme laïque.

Semblables à leurs coreligionnaires  à travers l’Europe et l’Amérique du Nord, les juifs israéliens sont de plus en plus éloignés  du mariage.

En 2012, 64% pour cent des hommes et 46,1% des femmes de 25-29 ans étaient célibataires, contre 54% et 38% en 2000. Pourtant, il y a eu beaucoup plus de mariages que de divorces en 2012, avec 52 271 couples qui se sont mariés et 12,460 qui ont divorcé.

Dans un autre domaine, Israël est soumis à des phénomènes  inquiétants, selon l’étude. Le niveau d’eau de la Mer Morte a continué de baisser au rythme d’un mètre par an, pour atteindre un niveau  sans précédent de 426,8 mètres sous le niveau de la mer en 2012.

traduit du times of Israel par  Ashdodcafe

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.