Un soldat a été attiré vers un village près de Qalqilya par un  palestinien qu’il connaissait et qui n’a pas hésité a l’assassiner dans l’espoir d’utiliser son cadavre afin de l échanger contre la libération de son frère, un  terroriste en prison

Les forces de sécurité sur les lieux de l'assassinat d'un soldat de Tsahal à Beit Amin près de Qalqilya, samedi (crédit photo: Canal 2 Capture d'écran)
Les forces de sécurité sur les lieux de l’assassinat d’un soldat de Tsahal à Beit Amin près de Qalqilya, ce samedi (crédit photo: Canal 2 Capture d’écran)

Un soldat de Tsahal du centre d’Israël a été assassiné après avoir été attiré dans un village près de Qalqilya, en Cisjordanie. Les autorités israéliennes l’ont annoncé ce samedi après-midi.

Le soldat a été attiré vers le village de Beit Amin, au sud de Qalqilya, vendredi, par un homme de 42 ans  un certain Nidal Amar, habitant le village. Amar a travaillé dans un restaurant israélien, à Bat Yam, où le soldat a également travaillé à temps partiel.

Les deux ont voyagé ensemble au village en taxi le vendredi selon les premiers rapports expliquant qu’Amar a en quelque sorte persuadé le soldat d’entrer dans le taxi avec lui. Là, le soldat a été tué par Amar et un de ses frères dans un champ, et son corps placé dans un puits dans le village. Le corps a été retrouvé et identifié samedi après-midi.

La famille du soldat a été informée de sa mort. Son nom n’a pas été immédiatement communiqué.

Amar, qui a avoué le meurtre, avait l’intention d’utiliser le corps comme une monnaie d’échange pour extorquer la libération d’un autre frère, membre du « Tanzim » un groupe terroriste du Fatah, qui a été emprisonné par Israël pendant les neuf dernières années, ont indiqué les responsables .

Nidal Amar, accusé d'avoir tué un soldat israélien en Cisjordanie, le 21 Septembre, 2013 (crédit photo: Canal 2 Capture d'écran)

Le soldat a été porté disparu vendredi soir, et les autorités de sécurité ont tout fait  pour le retrouver rapidement. Des informations sont arrivées du village de Cisjordanie et Amar l’agresseur a été traqué et arrêté dès samedi qui les a conduit sur les lieux, selon les autorités. Une recherche de l’Air Force et l’intervention d’un hélicoptère ont été nécessaires pour  dégager le corps du puits, toujours selon les autorités.

Les forces de sécurité ont continué à enquêter sur l’incident, et faisaient d’autres arrestations parmi les proches du présumé tueur.

La scène du meurtre d'un soldat de Tsahal à Beit Amin près de Qalqilya, samedi (crédit photo: Canal 2 Capture d'écran)

L’armée israélienne a rapporté plus tôt que des groupes terroristes palestiniens ont intensifié leurs efforts pour enlever des soldats israéliens. Un total de 27 tentatives d’enlèvements de soldats israéliens ont été déjouées au cours des six premiers mois de l’année – deux fois plus que durant la même période un an plus tôt.

Et dans les deux derniers mois, de sources militaires, des mises en garde ont été faites à plusieurs reprises au sujet de tentatives d’enlèvement, avec des groupes terroristes qui cherchent à récupérer les soldats afin de les utiliser en échange de la libération de prisonniers palestiniens.

Patricia pour Ashdodcafé

Laisser un commentaire