Les réformes de la fiscalité immobilière en Israël : Le VerdictArticle Précédent
IMAVE : Un grand merci à l'association Lev Tov !!!Article Suivant

Dans le collimatieur du Fisc : les appartements luxueux des résidents étrangers de la Marina d’Ashdod !

Article   0 Commentaire
Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Dans le collimatieur du Fisc : les appartements luxueux des résidents étrangers de la Marina d’Ashdod !

Dans le collimateur du fisc : les appartements luxueux des résidents à l’étranger de la Marina d’Ashdod

Après les tours prestigieuses de Tel-Aviv, c’est le tour des appartements de luxe d’Ashdod : le fisc, qui resserre sa vigilance sur les locations d’appartements, a fait mercredi dernier un raid sur quelque 200 logements dont les propriétaires résident à l’étranger, dans les quartiers chics d’Ashdod, dans le secteur de la Marina et le 17ème arrondissement de la ville.

Dans l’après-midi, des dizaines d’équipes de contrôle ont visé des logements préalablement désignés, afin de récolter des informations auprès des habitants qui doivent, selon la loi, présenter leur contrat de location, et les ont interrogés sur le montant de leur loyer. Une trentaine de locataires ont coopéré immédiatement et ont tout de suite fourni les renseignements. Quatre-vingts autres ont été sommés de fournir les informations manquantes dans les prochains jours,

quartier la marina tandis que les autres, qui n’ont pas été localisés le jour de l’opération, le seront dans les jours qui viennent. Le contrôleur des contributions d’Ashdod, Mme Iris Omer, a signalé que la vérification des documents et leur analyse se feront ces prochains jours et que les habitants de l’étranger qui n’ont pas déclaré leurs revenus locatifs seront convoqués par l’intermédiaire de leurs représentants pour la suite du traitement.

Ils cherchaient un contrat locatif et sont tombés sur une entreprise

Les contrôleurs de l’impôt sur le revenu, à la recherche de l’un des appartements en location dans la région de la Marina, y ont découvert un commerce de vente de postiches pour femmes. En vérifiant les comptes de la propriétaire de l’affaire, ils ont découvert qu’elle avait omis d’y notifier une vente pour un montant de 550 NIS.

L’opération de contrôle initiée par le bureau du percepteur de l’impôt sur le revenu d’Ashkelon a été lancée en matinée dans le marché ouvert d’Ashdod, où une cinquantaine d’étalages ont été visités. Il s’est avéré que 40% d’entre eux n’ont pas noté des transactions ; il a été établi en outre que, pour une partie des vendeurs, aucune patente de vente n’avait été sollicitée auprès de l’autorité fiscale.

A l’instar de ce qui s’est passé dans d’autres marchés sur l’ensemble du pays, les contrôleurs se sont trouvés une fois de plus en présence d’étalages sans propriétaire. Dès l’ouverture de l’opération, plusieurs propriétaires ont déserté leur étalage, le laissant sans aucune surveillance, mais ils n’ont pas pu échapper au contrôle ; la vigilance des contrôleurs, aidés par le bureau de la TVA d’Ashdod, a contraint les « évadés » à revenir pour la suite du contrôle. Un phénomène curieux qui a été observé a consisté, après que le bruit a couru que les contrôleurs fiscaux se trouvaient sur le marché, dans la notification scrupuleuse des reçus par les propriétaires des étalages.

L’opération de contrôle conduite à Ashdod s’inscrit dans une vaste campagne orchestrée par les autorités fiscales à l’encontre des commerçants qui ne payent pas leurs impôts et du marché noir, ainsi que dans le cadre des directives transmises par le directeur de l’Autorité fiscale, Moshé Acher, aux bureaux régionaux pour l’accroissement de la mise en application de la loi et pour rendre plus effective la dissuasion, entre autres par la mise en place d’opérations sur le terrain dont l’objectif est d’obtenir de véritables déclarations d’impôts et d’arriver à l’égalité des citoyens dans la prise en charge du fardeau social.

 Patricia pour ashdodcafe.com

Article   0 Commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël