De nombreuses parties de l’Amérique du Nord ont dues souffrir d’un vent glacial venant de l’Arctique depuis le week-end dernier apportant avec lui des températures les plus froides depuis des décennies, avançant  vers le Nord, où les habitants sont encore en train de déneiger leurs habitations suite à une tempête de neige mortelle.
Alors que de nombreux vols ont été annulés ou retardés, le temps n’a pas du moins encore affecté les vols entre Israël et les Etats-Unis.
Un total de 1 266 vols ont été annulés à travers les États-Unis et 6036 vols retardés samedi, avec l’aéroport international O’Hare de Chicago et l’aéroport international Liberty de Newark dans le New Jersey parmi les plus touchés, selon le site www.flightAware.com.
source : haaretz

Laisser un commentaire