Le 17 février, à 19h30, Boris CYRULNIK, Neurologue, psychiatre, éthologue et psychanalyste donnera une conférence au Campus Francophone de Netanya sur le thème : La mémoire traumatique, une composition d’empreintes et de recomposition psycho-sociale.

« Depuis trente ans, à travers une vingtaine d’ouvrages, liant recherche fondamentale et expérience clinique, Boris Cyrulnik n’a cessé d’explorer cette notion complexe de ‘résilience’ qu’il a été le premier en France à développer et à vulgariser. Résilience ? La capacité de l’être humain, s’il est bien entouré, à reprendre un développement « sain » après avoir été en état d’agonie psychique. Ou comment, à quelles conditions, un enfant abîmé peut-il devenir un adulte réussi ? Ce prodige-là, l’humanité en est capable. Ce n’est pas le moindre mérite de Boris Cyrulnik que de nous le rappeler ici. Et c’est en quoi son histoire, tragiquement exceptionnelle, touche à l’universel ».

(Extrait d’un article sur http://tempsreel.nouvelobs.com/le-dossier-de-l-obs/20120925.OBS3481/les-lecons-de-vie-de-boris-cyrulnik.html)

Inscription pour le public : francophonie010@netanya.ac.il Ou  09 – 8607898

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.