bvdE. est né en France. Il pourrait nous raconter son parcours impressionnant et dont il peut être fier. Mais en ce jour placé sous le signe de l’amour, il vient nous faire partager l’histoire d’une journée qu’il n’oubliera jamais : celle de sa demande en mariage lors de la cérémonie où il a été nommé officier des sous-marins de Tsahal.

Pour commencer, raconte-nous d’où tu viens et pourquoi tu as fait ton Alya ?

Je viens de Paris. Mon baccalauréat français, je l’ai passé ici en Israël au lycée Kfar Maïmon. C’est une école pour les lycéens qui désirent passer leur bac tout en approfondissant leurs connaissances en Torah. J’ai également participé à plusieurs reprises au programme de volontariat Sar’El.

2121

Tu n’es donc pas arrivé en Israël sur un coup de tête.

Non. Tout était pensé, ça faisait longtemps que je voulais faire mon Alya et que je voulais venir faire mon service militaire dans les rangs de Tsahal. En 2005, j’ai quitté la France et je suis arrivé ici.

Quand as-tu donc commencé ton service militaire ?

Je suis rentré à l’armée en avril 2006. Ça fait déjà un petit bout de temps ! J’ai commencé par suivre le programme de Mihvé Alon pendant 3 mois afin d’apprendre l’hébreu. Ensuite, j’ai passé la formation des sous-marins de Tsahal qui a duré 1 an et 3 mois. C’est une longue formation mais on y apprend beaucoup. C’est drôle parce qu’avant que je m’engage dans l’armée, je ne savais même pas qu’il y avait des sous-marins au sein de l’armée israélienne et aujourd’hui, je suis l’un des officiers !

Et ta copine ? Comment l’a tu rencontrée ?

Ça risque de vous faire sourire, mais cette rencontre, je la dois à l’un des soldats qui servaient avec moi. Il était plus ancien que moi et un jour, il m’a dit “viens boire un café à la maison”. Et c’est ce jour là que je l’ai vue. Elle était assise dans la pièce. Nos regards se sont croisés et tout a commencé. C’était il y a 6 ans déjà !

22

Tu viens de finir la formation d’officier, ça n’a pas dû être facile pour elle, si ?

C’est notamment ça qui m’a encore plus convaincu que c’était celle avec qui j’allais me marier. Si une fille est prête à vous attendre 4 mois, presque sans pouvoir vous voir ni vous parler, c’est que c’est elle. J’avais énormément de travail pendant la formation donc même lorsque je rentrais de temps en temps à la maison, je n’avais pas le temps de la voir. Elle m’a d’ailleurs énormément aidé pendant le cours et si j’ai réussi à aller jusqu’au bout, c’est grâce à elle.

Il y a quelques jours, tu l’a demandée en mariage. Raconte-nous !

Avec plaisir ! Jeudi dernier, c’était un jour très particulier pour moi. C’était le jour de la cérémonie de clôture de la formation d’officier. Tous les soldats qui y ont participé attendaient cette journée depuis longtemps et lorsque ce jour est enfin arrivé, je me suis dit : “ça y’est, une nouvelle page se tourne dans ma vie.” Je voulais qu’elle fasse partie de ce moment et c’est pour ça que j’ai choisi ce jour-là. Je voulais que cette journée soit gravée à jamais dans son cœur.

9

Ta demande dans la base avec tous les soldats est-elle un indice sur ta personnalité ?

[Il se met à rire] Non ! Au contraire ! Je suis quelqu’un de plutôt timide, de plutôt réservé. Ma copine aussi d’ailleurs. D’habitude, je n’aime pas trop les démonstrations sentimentales en public. Vous allez me dire que ce n’est pas très logique par rapport à ma demande ! C’est vrai, mais je voulais justement faire quelque chose qui ne me ressemble pas, quelque chose auquel elle ne s’attendait pas. On peut dire que ça a plutôt bien fonctionné ! Elle est d’ailleurs encore un peu sous le choc. Après ma demande, je lui ai dit de prendre 24 heures pour réfléchir à sa décision. Elle n’a pas eu besoin de beaucoup de temps ! Je suis le plus heureux.

Aujourd’hui, c’est la Saint Valentin. Quelque chose de prévu ?

Comme je vous l’ai dit, au quotidien, nous sommes un couple simple et assez réservé. Nous allons dîné tous les deux en amoureux comme on dit !

Et sinon, comment vous voyez le futur ?

Nous marier, habiter ensemble, fonder une famille.

On ne peut vous souhaiter que de l’amour alors !

De la réussite, oui ! Pour l’amour, je ne me fais aucun soucis, il y en a.

www.tsahal.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.